Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

À bicyclette entre Santenay et Dijon : une véloroute en cours d’aménagement en Côte-d’Or

jeudi 26 octobre 2017 à 19:42 - Mis à jour le jeudi 26 octobre 2017 à 19:47 Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne

Pédaler tranquillement sur des petites routes impeccables à travers le vignoble : c'est ce que vous pourrez bientôt faire en Côte d'Or, où le conseil départemental est en train de faire aménager des chemins communaux en véloroute. Une nouvelle phase du chantier était lancée hier.

A Nuits-Saint-Georges, ce chemin communal va être transformé en véloroute
A Nuits-Saint-Georges, ce chemin communal va être transformé en véloroute © Radio France - Jacky Page

Côte-d'Or, France

La Côte-d'Or compte déjà 320 kilomètres de véloroutes. La phase 2 de la Voie des Vignes, dont le chantier vient d'être lancé, parcourra une dizaine de kilomètres entre Premeaux-Prissey et Chambolle-Musigny. C'est un trajet beaucoup plus long que pourra effectuer à terme un vélotouriste, précise Hubert Poullot, président de la commission départementale des infrastructures : « 80 kilomètres de véloroute, principalement au milieu du vignoble, qui sont déployés depuis maintenant deux ans, puisque nous en sommes à la troisième tranche, et qui seront terminés en 2019. » A la fin du chantier, on pourra donc aller de Santenay jusqu’à Chenôve, aux portes de Dijon, en empruntant ces chemins communaux spécialement aménagés pour la pratique du tourisme à vélo.

Une partie terminée de la Voie des Vignes - Aucun(e)
Une partie terminée de la Voie des Vignes - Département de la Côte-d'Or

Véloroute ou voie verte

Cette voirie conçue pour les vélos pourrait être fragilisée par d'autres usages. C'est un peu la crainte de Dominique Perrin, maître d'œuvre pour le conseil départemental : « cette véloroute n’est pas faite pour des charges lourdes. Il conviendra de déterminer certains usages, y compris viticoles, qui amènent à utiliser des engins lourds pour des terrassements, des replantations de vignes et travaux divers ». Les maires ont la possibilité de classer la véloroute en voie verte, afin d'en réduire l'usage aux seuls véhicules non motorisés et aux riverains, dont les vignerons font évidemment partie.

Un outil de développement de l'œnotourisme

Avec un million d'usagers par an, les véloroutes bourguignonnes sont une opportunité économique à saisir. Marie-Claire Vallet, présidente de Côte-d’Or Tourisme, constate que ces touristes dépensent volontiers : « Le cyclotouriste voyage léger, il va vouloir en fin de journée bénéficier d’un hébergement de qualité, et avoir accès à la gastronomie locale ». Une dépense évaluée en moyenne à 68 euros par jour et par personne. Jean-François Joliette est président de la maison de vins Louis Max, à Nuits-Saint-Georges. Lui ne se préoccupait pas d'œnotourisme jusqu'ici. Mais la présence de la future véloroute le long du domaine l'a poussé à y réfléchir : « on va utiliser la nouvelle route comme opportunité pour développer une activité d’œnotourisme sur le site ».