Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

A Brive, le directeur du théâtre des 13 Arches prépare la fusion avec les 7 Collines de Tulle

mardi 26 septembre 2017 à 10:54 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Les théâtres des deux principales villes de la Corrèze vivent leur dernière saison culturelle autonome. L'été prochain, les 13 Arches et les 7 Collines seront réunies dans un seul établissement, labellisée "scène nationale". Nicolas Blanc, qui va le diriger, nous disait à 8h15, ce qui va changer.

Nicolas Blanc était sur France Bleu à 8h15
Nicolas Blanc était sur France Bleu à 8h15 © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

Nicolas Blanc est le nouveau directeur du théâtre des 13 Arches à Brive. Mais à l'été 2018, il dirigera un ensemble plus grand, comprenant aussi le théâtre des 7 Collines de Tulle. Il était l'invité de France Bleu Limousin à 8h15 ce mardi pour en parler, avec Nicolas Blanzat.

"Il y a une réflexion depuis plusieurs années pour réunir les deux structures, qui vivent un destin parallèle" à quelques dizaines de kilomètres de distance, rappelle Nicolas Blanc, et pour la dernière année, elles ont chacune leur programmation, leur personnel, leur budget. Tout cela va changer, et au passage, le soutien de l'Etat va se renforcer. Car la nouvelle entité sera une scène nationale : "actuellement, c'est le projet artistique qui est soutenu, à l'avenir, ce sera l'établissement lui-même", explique le directeur, "donc il y a une pérennité du financement".

7 Collines + 13 Arches = ?

Alors justement, quels seront les moyens financiers du nouvel établissement ? D'abord l'addition des deux budgets : environ 2 millions d'euros annuels à Brive et 1 million à Tulle. Et le financement du Ministère de la Culture devrait atteindre 200 à 220.000 euros dans le cadre de du label "scène nationale". L'ensemble du personnel des deux théâtres est repris, à l'identique. Reste à trouver un nom, et là, "on y réfléchit", mais rien n'est fait, avoue Nicolas Blanc, qui songe à "associer le public" pour trouver.

Une "scène nationale" mais deux théâtres

Et s'il n'y a plus qu'un théâtre, administrativement parlant, il y aura toujours deux scènes, et des spectacles à Tulle et à Brive. Pour articuler tout ça, "on prend l'ensemble et on regarde la complémentarité des plateaux, car la technique a de l'importance", explique Nicolas Blanc, "on peut travailler sur des variations, par exemple le même metteur en scène programmé dans des formes différentes pour s'adapter à la salle". Le directeur insiste aussi sur le respect de l'histoire : "c'est important de rester attentif aux marqueurs artistiques, mais en les étendant, donc on va amener du Bleu en Hiver à Brive, et Danse en mai à Tulle".