Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Brive, une démonstration pour apprendre à bien tailler les rosiers

-
Par , France Bleu Limousin

Comment bien tailler les rosiers ? N'importe quel(le) jardinier(e) amateur(e) s'est déjà posé la question. Alors qu'il est temps de le faire, la ville de Brive propose depuis ce mardi et ce mercredi une démonstration de taille. Ca se passe au square... de la Roseraie, évidemment !

Tailler les rosiers, ça s'apprend à Brive !
Tailler les rosiers, ça s'apprend à Brive ! © Radio France - Nicolas Blanzat

C'est la saison pour tailler ses rosiers afin d'avoir d'avoir de belles roses cette année. Pour celles et ceux qui ne savent pas trop comment s'y prendre, la ville de Brive propose une démonstration de taille depuis ce mardi et ce mercredi encore. Elle a lieu dans le centre-ville à la Roseraie, dans le square Marcel Cerdan et ses plus de 2.000 rosiers de types différents. De quoi glaner de précieux conseils et des astuces.

Avoir fait une pré-taille à l'automne

Alors, soyons épineux d'entrée. Pour bien tailler en ce moment son rosier buisson, il aurait déjà fallu s'y prendre à l'automne pour une pré-taille. " Vous gardez en moyenne quatre ou cinq charpentières ", autrement dit les branches principales qui partent du pied, détaille David Queyrou, jardinier aux espaces verts de la ville de Brive. Il faut les taille de deux tiers environ. " Vous gardez une trentaine de centimètres. Car, si on fait une taille définitive fin novembre, il y a un fort risque que le rosier gèle jusqu'au pied pendant l'hiver ".

Charpentières, bourgeons et yeux

C'est donc seulement maintenant que la taille définitive peut être faite pour raccourcir encore les charpentières. Mais Patricia, l'une des premières à s'être présentée à la démonstration, se demande " si ce n'est pas grave de tailler alors que des bourgeons ont déjà éclos sur le pied ". Réponse du spécialiste : " ce n'est pas grave du tout, car plus on monte dans la branche, et plus il y a de sève. Vous pouvez faire votre taille définitive à deux ou trois yeux sur un oeil extérieur, sans problème ". Traduction pour les non avertis : il est possible de couper les branches principales à une dizaine de centimètres du sol. Tout en laissant les fameux deux ou trois yeux, ces futurs branches, qui vont donner du volume au rosier. Attention, " si le deuxième oeil est orienté vers l'intérieur du rosier, il vaut mieux laisser un troisième oeil orienté vers l'extérieur ", quitte à tailler légèrement plus haut pour que le rosier s'aère et ne se replie pas sur lui même. Pour tout comprendre, le mieux est encore de se rendre à cette démonstration qui se poursuit ce mercredi entre 9h et 12h, puis 14h à 17h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu