Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Comines, le long de la frontière belge, on peut faire du ski malgré l'alerte rouge canicule

-
Par , France Bleu Nord

L'alerte rouge canicule est maintenue dans le Nord et le Pas-de-Calais. Les températures dépassent les 35 degrés, mais pour se rafraîchir, des petits malins profitent d'une piste de ski. Avec de la vrai neige, froide et humide. C'est à Comines, en Belgique, à 20km de Lille.

La piste de ski ne fait pas le plein en été
La piste de ski ne fait pas le plein en été © Radio France - Louis de Bergevin

37 degrés à l’extérieur, relève le thermomètre ce dimanche 9 août. Mais quand on pousse la porte des vestiaires, un vent glacé saisit le pantalon léger, les petites chaussures et le t-shirt qu'on porte cet après-midi de canicule. Sur la piste, il fait -6 degrés Celsius.

De l’extérieur, difficile d'imaginer qu'il y a 5 canons à neige et une piste de 210 mètres de long
De l’extérieur, difficile d'imaginer qu'il y a 5 canons à neige et une piste de 210 mètres de long © Radio France - Louis de Bergevin

Le choc thermique, vous le ressentez en entrant, Melvin, un skieur

"Quand on nous a préconisé de mettre des doudounes et des moufles, ça nous a semblé bizarre vu la température dehors. Mais en arrivant sur les pistes : effectivement, c'est bien d'avoir les moufles et la doudoune", reconnait en souriant, Melvin, venu passer son dimanche après-midi au frais avec des amis. On est comme dans un congélateur ici.

Difficile, une fois à l’intérieur, et vêtu d'une grosse combinaison, de réaliser qu'il fait plus de 35 degrés dehors
Difficile, une fois à l’intérieur, et vêtu d'une grosse combinaison, de réaliser qu'il fait plus de 35 degrés dehors © Radio France - Louis de Bergevin

La climatisation sous-sol maintient une couche de glace sous 40 centimètres de neige

Deux pistes de 80 et 210 mètres de long, trois téléskis, une neige tassée par des dameuses deux à trois fois plus petites que celles qu'on croise en montagne, tout est fait pour se croire aux sports d'hiver. "On profite du ski, parce que sinon, c'est seulement en hiver sinon, expliquent Angélique et Marion. Et puis on voit aussi si on arrive encore à skier pour les prochaines vacances!"

Mais ce dimanche, elles sont quasiment seules sur la piste. "En général, les gens ne veulent pas remettre les combinaisons de ski en plein été, confie Dylan, qui travaille ici. Il le reconnait, en proportion, je dirais qu'on a 20% de clients l'été, le reste l'hiver."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess