Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Coutances, la dernière patinoire du département s'apprête à fermer ses portes

-
Par , France Bleu Cotentin

La patinoire Le Yéti à Coutances cessera son activité d'ici la fin du mois d'avril. Après plus de vingt ans de fonctionnement, le propriétaire ne se sent plus capable de continuer au même rythme.

La patinoire Le Yéti à Coutances va fermer ses portes en avril 2020 après plus de vingt ans d'activité.
La patinoire Le Yéti à Coutances va fermer ses portes en avril 2020 après plus de vingt ans d'activité. © Radio France - Mahaut de Butler

C'était la dernière patinoire de la Manche  La patinoire Le Yéti, installée à Coutances depuis plus de vingt ans, va fermer ses portes au printemps, fin avril. L'établissement est privé, c'est la raison pour laquelle sa gestion demande beaucoup de temps et d'énergie

A 57 ans, le propriétaire Bruno Herboux est trop fatigué. "La patinoire, c'est comme un congélateur, explique-t-il. Ça tourne 24 heures sur 24, 365 jours par an. Par exemple si les groupes de froid tombent en panne à deux heures du matin, il faut venir, peu importe le jour de la semaine. Ensuite on a six heures pour dépanner : sans ça, c'est une piscine."

D'autres activités

Bruno Herboux aimerait donc pouvoir prendre des vacances sans l'angoisse d'une panne à la patinoire. Son plus gros regret, c'est la fin du club de patinage artistique, qui existait depuis 19 ans. Les usagers sont forcément déçus, certains venaient de loin pour patiner. A partir du mois de mai, il faudra se rendre à Caen. 

C'est la communauté de communes de Coutances Mer et Bocage qui a racheté les murs. Selon Bruno Herboux, la CMB veut agrandir le gymnase et la salle de théâtre qui jouxtent le bâtiment, pour y développer d'autres activités. En attendant la fermeture fin avril, l'équipe du Yéti réfléchit à organiser quelque chose de spécial pour les derniers jours de la patinoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess