Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

A Dax, les éditions landaises Passiflore ne sont pas prêtes à tourner la page !

mardi 26 septembre 2017 à 16:04 France Bleu Gascogne

Créées en 2009 à Dax, les éditions Passiflore publient le troisième ouvrage de Marie-Laure Hubert Nasser qui a rencontré un grand succès avec "La carapace de la tortue".

La couverture du recueil de Marie-Laure Hubert Nasser
La couverture du recueil de Marie-Laure Hubert Nasser - editions Passiflore

Dax, France

Un auteur - Marie-Laure Hubert Nasser - et son éditeur - Passiflore - ont raconté les coulisses de leur art difficile, ce mardi à des lycéens dacquois puis au grand public lors d'une conférence à Dax. Autant ne pas le cacher, nous sommes de fervents supporters de ces croisés de la littérature, dont la sincérité et l'abnégation forcent l'admiration. La passiflore, "fleur de la passion", résume à elle seule l'engagement désintéressé de nos éditrices.

Les secrets de la fabrication d'un livre

Elle se décrit elle-même "romancière et salariée". Marie-Laure Hubert Nasser, directrice de la communication de la Ville de Bordeaux, a été publiée, très tardivement, pour la première fois en 2013 alors qu'elle écrit depuis l'âge de 12 ans.

les débuts difficiles de l'auteur

Après avoir essuyé des dizaines de refus, Marie-Laure Hubert Nasser a vu son rêve littéraire se réaliser grâce à la rencontre "coup de foudre" avec Passiflore, la petite maison d'édition de Dax, portée à bout de bras par trois, puis par deux femmes passionnées.

J'aurais pu être éditée à compte d'auteur mais je voulais un échange. Elles interviennent à petits pas. Je ne pensais pas, un jour dans ma vie, expliquer pendant une heure pourquoi j'utilise un plus-que-parfait. Une fois, elles m'ont signalé que j'utilisais à trois reprises le mot "gourd", c'était deux de trop ! Ce travail est long. On appelle nos premières versions des "épreuves", ce n'est pas pour rien ! - Marie Laure Hubert Nasser éditée

Marie-Laure et ses éditrices peuvent échanger des mails en pleine nuit, quand la créatrice planche sur son œuvre. Un travail exigeant, dans le respect. "On bouscule un peu les auteurs. Mais nous faisons très attention, car certains ont mis plusieurs années avant de nous livrer leurs écrits." avance, prudente, Florence Defos du Rau, co-pilote de Passiflore avec Patricia Martinez.

Publier : un travail d'équipe

Depuis 2009, Passiflore tient le cap et se maintient à flot malgré toutes les difficultés du Livre. L'éditeur oscille entre des romans sensibles et des ouvrages consacrés au patrimoine landais. Dès qu'un manuscrit retient son attention, le duo rencontre l'auteur en chair et en os. L'ADN de Passiflore, c'est d'abord son humanité, l'échange entre l'auteur et l'éditeur, un travail d'équipe. Les semeuses de passiflore n'avaient aucune expérience d'édition, elles ont appris sur le tas, grâce à une passion qui, fort heureusement, ne s'est jamais démentie.

On est très contentes, même si on est loin de se rémunérer au niveau des heures passées. On savait qu'on en vivrait mal. C'est un métier de passion. Sans cela, on aurait fermé la porte depuis longtemps - Florence Defos du Rau éditrice

Marie-Laure Hubert Nasser publie en ce mois de septembre son troisième livre chez Passiflore "Semblant sortir du noir", un recueil de nouvelles qui évoque les basculements du destin.

ça vient de paraître ! - Aucun(e)
ça vient de paraître ! - éditions Passiflore

Son premier roman "La Carapace de la tortue" a été publié en poche chez Folio Gallimard, et s'est vendu en six mois à 15 000 exemplaires, constituant le plus gros succès de Passiflore depuis sa création. Nos femmes de Lettres ont bien fait de s'accrocher !

Folio publie deux autres poulains de notre écurie landaise.

le premier roman de Marie-Laure Hubert Nasser - Aucun(e)
le premier roman de Marie-Laure Hubert Nasser - éditions Passiflore