Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

À Dijon, l'association le Trèfle à 4 Clowns apporte du réconfort aux enfants hospitalisés

-
Par , France Bleu Bourgogne

Apporter un peu de réconfort aux enfants hospitalisés, c'est l'objectif de l'association "le Trèfle à 4 clowns". Une à deux fois par semaine, habillés en clown, les bénévoles de l'association passent de chambre en chambre et improvisent des saynètes pour le plus grand plaisir des enfants.

L'association "le trèfle à 4 clowns" compte 11 bénévoles
L'association "le trèfle à 4 clowns" compte 11 bénévoles -

Dijon, France

Elles s'appellent Pomponnette, Rainette, Risette ou Zazie. Tous les jeudis après-midi, les bénévoles de l'association "Le Trèfle à 4 clowns" se relayent pour apporter un peu de joie aux enfants hospitalisés au CHU de Dijon. Habillés en clown, les "visiteuses d'hôpital" passent de chambre en chambre et selon leur inspiration improvisent des saynètes : "l'hôpital nous demande d'être par équipe de deux," explique Isabelle Rocher, clown depuis 20 ans et présidente de l'association. "On demande aux infirmières quels sont les enfants que l'on peut aller voir. On ne connaît pas l'enfant avant, ni son état. A chaque fois pour nous, c'est une découverte."

"Il y a toujours une étincelle dans les yeux d'un enfant" - Isabelle Rocher

Pour devenir clown à l'hôpital, il faut suivre une formation mensuelle (un week-end pas mois). "Ces formations sont onéreuses", affirme Isabelle Rocher. "C'est pourquoi tous les dons sont les bienvenus. Nos principaux donateurs sont des sponsors ou des entreprises. S'il nous reste un peu d'argent, on le redonne à l'hôpital pour les enfants." 

Comment capter l'attention des enfants ? "Il y a toujours une étincelle dans les yeux d'un enfant. Après, ça peut être compliqué parce que l'enfant n'est pas toujours réceptif. Il y a un travail d'apprentissage à faire," ajoute Isabelle Rocher. "Quand les parents sont présents, ça nous aide surtout si on arrive à entrer en connivence avec les adultes. Quand les parents rient, l'enfant se lâche. Là, on sait que c'est gagné !" 

De gauche à droite, Isabelle Rocher, présidente de l'association "Le trèfle à 4 clowns" et Pascale Guéquière, une des 11 bénévoles  - Radio France
De gauche à droite, Isabelle Rocher, présidente de l'association "Le trèfle à 4 clowns" et Pascale Guéquière, une des 11 bénévoles © Radio France - Stéphane Parry

Parfois, ça ne se passe pas comme prévu : "il ne faut pas être intrusif," affirme Pascale Guequière, bénévole de l'association et passionnée de photos. "Il faut être à l'écoute des enfants, respecter se qui se passe dans la chambre, parfois il faut accepter de sortir de la chambre, parce que l'enfant n'a pas envie ou que les parents sont en stress," ajoute la clown. 

Les liens s'arrêtent à l'hôpital

Les bénévoles de l'association n'ont pas le droit de voir les enfants à l'extérieur du CHU. "Les liens s'arrêtent à l'hôpital," précise Isabelle Rocher. "Parfois quelques années plus tard, il arrive qu'un enfant nous reconnaisse dans la rue et nous saute au cou. C'est un moment d'émotion incroyable, même si on ne les reconnaît pas, on se dit que l'on sert à quelque chose." 

L'exposition de l'association "Le Trèfle à 4 clowns" sera visible à partir du 20 mars - Aucun(e)
L'exposition de l'association "Le Trèfle à 4 clowns" sera visible à partir du 20 mars -
  • Retrouvez le témoignage d'Isabelle Rocher et de Pascale Guequière ce vendredi entre 6 heures et 9 heures en écoutant la matinale de France Bleu Bourgogne.