Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Dijon, la brasserie l'Arquebuse brasse elle-même ses bières

-
Par , France Bleu Bourgogne

A Dijon, la brasserie l'Arquebuse brasse ses bières depuis son ouverture il y a 4 ans. En ce moment, à l'occasion des journées "Moisson des Brasseurs" elle propose aux clients une visite de l'atelier, en expliquant le processus de fabrication de la bière et avec à la clé, une petite dégustation !

A gauche, Didier le gérant, à droite Matthis, son adjoint.
A gauche, Didier le gérant, à droite Matthis, son adjoint. © Radio France - Nourhane Mahmoudi

A l'occasion des journées des "Moissons des Brasseurs" la brasserie l'Arquebuse à Dijon ouvre ses portes aux curieux qui voudraient connaître les secrets de fabrication d'une bière. Du vendredi 25 au samedi 26 juin, la brasserie l'Arquebuse est ouverte au public de 17h30 à 19h30, avec à la clé une petite dégustation ! "Les gens sont toujours curieux de découvrir le processus de fabrication et ils sont en général beaucoup surpris par le temps que ça prend !" confie Didier Roussel, gérant de l'Arquebuse. 

Didier Roussel raconte les réactions des clients.

Un processus long

A l'Arquebuse, le coin dégustation se trouve dans l'atelier. "Les clients peuvent déguster leur bière, tout en ayant les yeux sur les machines. _Là-bas, au fond à droite, vous pouvez voir les sacs de malt. On a de l'orge et du blé, qu'on fait venir du Loiret ou de Belgiqu_e" explique-t-il. 

C'est le point de départ du processus de fabrication. Les céréales sont alors broyées, puis placée dans une cuve pour être rincées. "Le but c'est d'aller chercher le sucre qu'il y a dans la céréale. On la rince. Ensuite on porte le liquide à ébullition avant d'incorporer le houblon" poursuit-il. 

Le liquide est ensuite transvasé dans des cuves de fermentation, et ça peut durer entre 5 et 12 jours. Pendant cette fermentation, le gaz carbonique emmagasiné est évacué par des petites valves. "Une fois la fermentation terminée, que le sucre est transformé en alcool, on baisse la température, entre 4 et 6 degrés. Et là, ça dure un peu plus longtemps, trois semaines".

Une seule cuve permet de remplir 1 300 bouteilles de 33 cl., ou 600 bouteilles de 75 cl. ou 22 fûts de 20 litres. 

Les fermenteurs, grosses caisses où la bière peut fermenter, et où la température peut être ajustée.
Les fermenteurs, grosses caisses où la bière peut fermenter, et où la température peut être ajustée. © Radio France - Nourhane Mahmoudi

A l'Arquebuse, on fermente deux fois

A ce moment-là, le processus n'est toujours pas terminé. L'Arquebuse fait le choix de fermenter deux fois ses bières. "A l'issue de la première fermentation, il n'y a plus de sucre, alors on en remet" explique Didier. Puis juste après, hop ! Les bières sont embouteillées avant d'être placées dans une petite pièce où la température est à 20 degrés. 

"Cette deuxième fermentation dure entre deux semaines et demi, et trois semaines et cette fois-ci, le gaz carbonique ne s'échappe pas comme pendant la première fermentation. Donc, quand on ouvre sa bouteille, ça fait pshitt" conclut Didier.

Les produits finis
Les produits finis © Radio France - Nourhane Mahmoudi

Notre reportage

Plusieurs collaborations

L'Arquebuse est une brasserie hyper locale, et ne collabore presqu'avec des restaurants ou brasseries dijonnaises. "Nous sommes une petite entreprise, et nous favorisons donc le circuit très court. Nous acheminons nos bières que dans des établissements du centre-ville" déclare Matthis, l'adjoint de Didier. 

Et ce ne sont pas les seules collaborations de l'Arquebuse. "Les illustrations sur nos bouteilles, elles nous viennent d'un dessinateur/designeur dijonnais, qui s'appelle Julien Binet !" conclut Didier. 

Brasserie de l'Arquebuse, 8 boulevard de Strasbourg. Visites les 25 et 26 juin, jusqu'à 19h30. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess