Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A La Rochelle, la Coursive repart à la conquête de son public

-
Par , France Bleu La Rochelle

Après une année douloureuse, marquée par des annulations en cascade pour cause de Covid, la Coursive a pu reprogrammer quelques spectacles en cette fin de saison. Pour la rentrée prochaine, le directeur Franck Becker joue l'optimisme et table sur une année normale. Car le retour du public est vital.

Franck Becker, le directeur de la Coursive, joue l'optimisme et mise pour la saison prochaine sur une programmation normale, comme si le Covid était de l'histoire ancienne.
Franck Becker, le directeur de la Coursive, joue l'optimisme et mise pour la saison prochaine sur une programmation normale, comme si le Covid était de l'histoire ancienne. © Radio France - Julien Fleury

A La Rochelle, la Coursive repart à la conquête de son public ! A la faveur de l'amélioration de la situation sanitaire,  la scène nationale rochelaise a pu reprogrammer quelques spectacles ces dernières semaines. Le tout dernier se joue d'ailleurs jusqu'à mercredi : "Véro 1re, reine d'Angleterre", du théâtre de rue sur le parking de la Sirène, en extérieur. Un bol d'air frais, après une saison très largement amputée par le covid-19.

Depuis un an, Coursive a également perdu un tiers de ses 8.000 abonnés habituels. Or la billetterie représente 35% de son budget, le reste étant composé de subventions. Faire revenir le public est donc vital. Pour la rentrée prochaine, la Coursive joue l'optimisme et mise sur une programmation normale. 78 spectacles d'ores-et-déjà inscrits sur le calendrier, présentés au public fin août. Parmi eux, une moitié de spectacles reprogrammés après leur annulation. Mais aussi beaucoup de nouveautés avec 23 créations.

Un événement à la rentrée pour conquérir de nouveaux spectateurs

"Ça n'a pas été simple de travailler un peu pour rien, confie le directeur Franck Becker. D'être sans arrêt l'arme au pied en pensant qu'on allait redémarrer dans deux jours, et puis en fait non. Ça use un peu, il faut le reconnaître ! Heureusement on a réussi à préserver notre petite flamme, qui fait qu'on est prêt à redémarrer une belle saison. Riche, ambitieuse, en espérant que tout ça rejoigne une boulimie des spectateurs, un peu frustrés durant plus d'un an." 

Pour renouer avec ce public, et conquérir de nouveaux spectateurs, la Coursive organise exceptionnellement un événement de rentrée en septembre : "En voiture Simone", des propositions hors les murs, séances de cinéma en plein air dans le parc Franck Delmas, ou encore une série de spectacles de danse autour des Trois mousquetaires.

Soutien à la création

Jusqu'à présent, le navire amiral de la culture rochelaise se maintient à flot. Bien aidé par les collectivités locales, et par l'Etat via le chômage partiel et les allègements de charges. Ce qui a également permis de soutenir la création. "La Coursive a soutenu beaucoup de projets par des coproductions, poursuit son directeur Franck Becker. Nous en avons 15 sur cette année, dont une partie a été financée par les spectateurs eux-mêmes ! Ceux qui, il y a plus d'un an, avaient souhaité faire des dons, en ne se faisant pas rembourser leurs places. Tout ça nous a amenés à une somme de 72.000 euros."

Autre effort de la Coursive durant la période écoulée : l'indemnisation des compagnies dont les spectacles ont été annulés. "Ce qui fait que l'ensemble des artistes et des techniciens ont vu leurs salaires préservés, souligne Franck Becker. Sachant que certains de ces spectacles vont être reprogrammés, et là, les compagnies seront payées normalement".

La programmation

Parmi les 78 spectacles qui vous attendent à la Coursive la saison prochaine, beaucoup de théâtre : "Royan" de Marie Ndiaye avec Nicole Garcia, "Le ciel de Nantes" de Christophe Honoré avec Chiara Mastroianni, "Electre des bas fonds" par Simon Abkarian. De la musique avec Hervé, récente révélation des Victoires de la Musiques, le jazzman Brad Meldhau, le Portugais Antonio Zambujo, ou encore Pink Martini. Grosse programmation classique également, sans oublier la danse : William Forsythe, Angelin Preljocaj ou encore le futur ex-Rochelais Kader Attou.

Voici l'avant-programme, diffusé ce lundi à l'occasion d'une conférence de presse :

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess