Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Laval, des théâtres ouvrent leurs portes pour l'opération de "désobéissance civile"

-
Par , France Bleu Mayenne

Deux théâtres lavallois ont participé ce samedi 30 janvier à l'opération de "désobéissance civile". Ils ont ouvert une heure au public. Un troisième établissement a lui préféré renoncer par crainte des sanctions.

Le Théâtre du Tiroir et le Théâtre de l'Echappée ont ouvert leurs portes au public, une heure, ce samedi 30 janvier.
Le Théâtre du Tiroir et le Théâtre de l'Echappée ont ouvert leurs portes au public, une heure, ce samedi 30 janvier. - Facebook - Théâtre de l'Echappée

Une opération de "désobéissance civile" était menée dans les théâtres ce samedi 30 janvier, y compris chez nous en Mayenne. Au Théâtre de l'Echappée à Laval par exemple, l'établissement a ouvert au public une heure, dans le respect des règles sanitaires selon le directeur François Béchu. Il a accueilli au total 20 personnes qui ont déambulé par groupe de quatre dans les locaux

C'était un plaisir de retrouver le public

Il n'y avait pas de représentation mais l'équipe s'est amusée à tourner le contexte sanitaire, jusqu'à l'absurde. Elle avait une baguette pour faire respecter les distances, une pizza congelée pour thermomètre. "On a pu parler de notre situation avec le public", confie le directeur.  

Sur scène, Roselyne Bachelot... ou presque

Au théâtre du Tiroir à Laval, 62 personnes sont venues. Elles attendaient dehors avant d'être installées un siège sur deux et elles ont profité d'un spectacle où le directeur Jean-Luc Bansard a endossé le rôle de la ministre de la Culture. Des poèmes de "Résistance" de Paul Eluard ont aussi été lus. "Une dame est même venue me voir en pleurant, c'était très touchant", reconnaît Jean-Luc Bansard.  

Dans ces deux établissements, la police est passée. Elle a verbalisé le directeur du Théâtre du Tiroir, 135 € d'amende, celui du Théâtre de l'Echappée affirme lui ne pas avoir reçu d'amende. "La préfecture de la Mayenne nous avait aussi avertis d'une fermeture administrative si on ouvrait mais la police n'a pas su nous dire", explique Jean-Luc Bansard.   

La Grande Surface a préféré renoncer à ouvrir

Un troisième théâtre devait ouvrir ce samedi à Laval, La Grande Surface dans le quartier Saint-Nicolas mais "sous les menaces de la Préfecture, nous décidons de renoncer à ouvrir" explique un communiqué. Les trois compagnies de ce théâtre "se refusent à prendre le risque de renoncer à leurs moyens d'existence". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess