Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Laval, la restauration du bateau-lavoir Saint-Yves se précise

-
Par , France Bleu Mayenne

La Direction Régionale des Affaires Culturelles étudie la possibilité de restaurer un des derniers bateaux-lavoirs français, le Saint-Yves à Laval. Les discussions avancent avec la municipalité et les créateurs de la pétition en ligne pour la sauvegarde de ce patrimoine culturel.

Le bateau-lavoir Saint-Yves à Laval
Le bateau-lavoir Saint-Yves à Laval © Radio France - Martin Cotta

Et si le bateau-lavoir Saint-Yves à Laval avait de l'avenir ? Laissé à l'abandon sur un terrain municipal au sud de la ville, la Direction Régionale des Affaires Culturelles réalise plusieurs diagnostics pour décider de son éventuelle restauration. Le Saint-Yves est le frère jumeau du Saint-Julien, que l'on peut voir au bord de la Mayenne à Laval. Ces bateaux étaient utilisés jusqu'au début du 20e siècle par des lavandières, qui lavaient le linge dans la rivière.

Différents scénarios sont imaginés quant à l'utilisation du Saint-Yves. "La première hypothèse c'est d'en faire un espace de co-working, la deuxième est d'en faire un café sur l'eau, et la troisième est d'en faire un gîte d'étape. Comme c'est un patrimoine classé aux monuments historiques, il devrait retrouver sa place initiale, quai Paul Boudet, à côté du Saint-Julien. Nous [les Mayennais à l'origine de la pétition de sauvegarde] et la mairie aimerions le voir au niveau du square de Boston" explique Michel Rosiaux, petit-fils d'une lavandière. 

Le dossier est donc dans les mains de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, mais un premier diagnostic sanitaire est positif. La restauration du bateau-lavoir est estimée à près de 700.000 euros. De son côté la mairie de Laval est d'accord pour le restaurer,mais pas à n'importe quel prix. Il y a en plus, d'autres urgences à pallier concernant le patrimoine lavallois avec le Château-Neuf et les remparts. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess