Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : à Nancy, pas de chalets dans les rues pour les Fêtes de Saint-Nicolas

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine

Dans un communiqué ce vendredi 23 octobre, la Ville de Nancy annonce qu'il n'y aura pas cette année pour les Fêtes de Saint-Nicolas de villages dans les rues de la ville, "compte tenu des incertitudes sanitaires".

Il n'y aura pas de chalets dans les rues du centre-ville de Nancy pour les Fêtes de Saint-Nicolas
Il n'y aura pas de chalets dans les rues du centre-ville de Nancy pour les Fêtes de Saint-Nicolas © Radio France - Nathalie Broutin

A Nancy, pas de chalets cette année dans les rues du centre-vile pour animer les traditionnelles Fêtes de Saint-Nicolas.

"Une programmation adaptée sans village", prévient dans un communiqué la mairie qui a déjà annoncé qu'il n'y aurait pas de défilé début décembre. "Compte tenu des incertitudes sanitaires et du risque économique", la Ville explique avoir pris cette décision en concertation avec les commerçants engagés dans les villages de Saint-Nicolas.
 

La mairie assure que "les Fêtes de Saint-Nicolas, chères au coeur des Nancéiens, des Grands Nancéiens et de tous les Lorrains, vivront cette année à Nancy du 20 novembre au 3 janvier, à travers une programmation de rue adaptée au contexte sanitaire, avec des commandes artistiques renforcées et la présence de compagnies. "  Un programme est en cours de réorganisation.

La situation actuelle impose à tous d'énormes efforts, selon l'association des commerçants nancéiens 

Dans un communiqué, les commerçants de l'Association les Vitrines de Nancy explique que " implorer les bonnes ondes de Saint Nicolas n’aura pas suffi : il devient une évidence que l'association ne peut pas se permettre de faire prendre un tel risque financier aux commerçants exposants. La survie de l’association elle-même serait remise en question si la manifestation devait être interrompue en cours de route, avec une perte sèche de plus de 75 000€. La situation actuelle impose à tous d'énormes efforts, et d'un commun accord avec les instances et autres acteurs des fêtes de Saint Nicolas, il semble le plus raisonnable de limiter l'impact économique pour tous.

A partir du week-end du 24 octobre, toute la Meurthe-et-Moselle va appliquer un couvre-feu de 21 heures à 6 heures du matin,"_normalement "_pour six semaines, a prévenu le Premier ministre ce jeudi 22 octobre. Une attestation dérogatoire de déplacement est disponible sous conditions. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess