Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Nancy, un "micro festival" de musique dans le parc de la Cure d'Air ce week-end

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Sur les hauteurs de Nancy, en plein cœur du parc de la Cure d'Air, des concerts ont lieu tout le week-end. Un événement organisé par l'association Cartel et la Ville de Nancy.

Concerts mais aussi vente de vélos, de vêtements et de disques au programme.
Concerts mais aussi vente de vélos, de vêtements et de disques au programme. © Radio France - Guillemette Franquet

L'association Cartel, qui promeut la musique urbaine et actuelle, a installé à l'ombre des arbres une scène et des stands. Des concerts d'artistes locaux sont organisés les après-midis, ces samedi 1er août et dimanche 2 août.

Différents stands ont été installés : une buvette, un magasin de vêtements, un disquaire, des vélos à vendre. L'objectif : continuer à faire vivre la culture à Nancy. 

Un événement rare en période de crise sanitaire, où les boîtes de nuit n'ont toujours pas rouvert et le masque est obligatoire en milieu clos fermé.

Une parenthèse musicale sur les hauteurs de Nancy

Malgré les contraintes, la chaleur et la situation sanitaire notamment, Pierre Rolland et Raphäel Rimbon ont décidé d'organiser cet événement : "On est acteurs culturels, on en avait besoin, les artistes avaient besoin de revenir sur scène. Les gens ont besoin de sortir, de voir du monde, revivre un petit peu en fait".

Et les amateurs de musique arrivent petit à petit, comme Jeanne, une lycéenne de 16 ans : "Des festivals comme la Palette où il y avait beaucoup de jeunes ont été annulés. Du coup, on avait prévu des choses l'été et le fait que ça a été annulé, c'était dommage. On avait besoin de se revoir alors là, on a sauté sur l'occasion !".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess