Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

A Neufchâteau, le cinéma Néopolis enregistre 5 000 entrées sur les quinze premiers jours d'ouverture

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le nouveau cinéma du centre-ville de Neufchâteau, Néopolis, répond visiblement à une attente des spectateurs. Sur les quinze premiers jours d'ouverture, il comptabilise 5 000 entrées.

Le cinéma Néopolis de Neufchâteau accueille le public depuis le 3 octobre
Le cinéma Néopolis de Neufchâteau accueille le public depuis le 3 octobre © Radio France - Isabelle Baudriller

Neufchâteau, France

Le bâtiment est flambant neuf : extérieur blanc, intérieur aux couleurs acidulées, toit végétalisé. Les abords du cinéma Néopolis, eux, ne sont pas encore achevés mais Aline semble conquise. "Je trouve que c'est parfait, c'est un très bel aménagement, très propre", observe la jeune femme qui travaille dans une agence immobilière. "Ça peut ramener du monde des environs de Neufchâteau." Aline, qui compte profiter des vacances pour aller voir Yéti avec ses enfants, renchérit : "en plus, au niveau tarif, il est moins cher que Nancy. J'espère que les Néocastriens vont jouer le jeu !" 

Pour répondre à toutes les demandes, Néopolis propose une programmation grand public et Art et essai - Radio France
Pour répondre à toutes les demandes, Néopolis propose une programmation grand public et Art et essai © Radio France - Isabelle Baudriller

Néopolis accueille les cinéphiles depuis le 3 octobre en plein centre-ville. Durant les premiers quinze jours d'exploitation, il a enregistré 5 000 entrées grâce à un tarif exceptionnel. Et cette semaine (24 - 30 octobre), il propose rien de moins que 16 films. Trois salles, 400 places au total, des sièges duo pour les amoureux (sans accoudoir au centre !), un projecteur 4K et la grande salle équipée du son immersif Dolby Atmos. Ce cinéma n'a rien à envier aux salles multiplex. Bien au contraire selon son exploitant, Thierry Tabaraud, qui gère déjà les cinémas de St-Dié-des-Vosges, St-Dizier, Chaumont et Vitry-le-François. 

Il y avait une vraie demande et une vraie envie. Et je pense que c'est le cas de toutes ces villes petites et moyennes qui ont besoin de l'animation d'un cinéma. C'est un lien social. Il faut garder les cinémas de centre-ville" - Thierry Tabaraud, exploitant de Néopolis

Quant à la programmation, elle se veut à la fois grand public et Art et essai. Objectif de l'exploitant : 60 000 entrées annuelles pour Néopolis quand l'ancien cinéma Scala de Neufchâteau en comptabilisait 25 000. Le Scala, théâtre à l'italienne converti en cinéma il y a près d'un siècle, retrouve sa vocation d'origine : il va accueillir des spectacles et des concerts.

  • Néopolis est un projet de la Communauté de communes de l'Ouest vosgien (CCOV). 
  • Son coût : près de 3,4 millions d'euros. Plus de la moitié du financement a été pris en charge par l'Etat, la Région Grand Est, le Département des Vosges et le CNC (Centre national du cinéma). 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu