Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

A Rennes, coup d'envoi des festivités du Nouvel An chinois

samedi 10 février 2018 à 16:32 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Armorique et France Bleu

A Rennes, la semaine chinoise a démarré ce samedi midi avec un défilé dans les rues de la ville au son des cymbales pour accompagner les danses des dragons et des lions. Le marché à manger qui se tenait à l'institut Confucius a également été pris d'assaut.

Lion contre dragon : le coup d'envoi de la semaine chinoise à Rennes est lancé.
Lion contre dragon : le coup d'envoi de la semaine chinoise à Rennes est lancé. © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Rennes, France

Pour célébrer le Nouvel An chinois, le traditionnel défilé des dragons et lions s'est élancé samedi midi place de la mairie de Rennes, pour déambuler en centre-ville. Une foule compacte a suivi l'événement, les plus petits s'aventurant même à s'approcher de la gueule des animaux.

Pour la première fois, ce sont des rennais qui manient les bâtons donnant vie aux dragons. Des élèves de 6ème et 2nde scolarisés au collège-lycée Zola se sont prêtés au jeu aux côtés des membres d'une association d'arts martiaux. Pour Marie-Lise, qui anime la tête du dragon rouge, c'est une première :

On a eu cinq répétitions pour apprendre la chorégraphie. Si on suit la personne qui est devant, ça reste assez simple !

Le millier d'étudiants chinois à Rennes a aussi été mis à contribution pour faire partager l'esprit du Nouvel An chinois à travers des plats traditionnels et de la street-food chinoise. Un marché à manger très prisé pour lequel la file d'attente s'est très vite allongée. "L'idée c'était de faire découvrir une gastronomie de rue, populaire, qu'on ne trouve pas dans les restaurants chinois", explique Blaise Thierrée, directeur de l'Institut Confucius de Bretagne.

Il a fallu faire la queue longtemps pour pouvoir déguster les spécialités chinoises préparées pour l'occasion - Radio France
Il a fallu faire la queue longtemps pour pouvoir déguster les spécialités chinoises préparées pour l'occasion © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Les festivités se poursuivent jusqu'au 18 février.