Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

A Saint-Paul-lès-Dax, un passionné d'astronomie construit un observatoire dans son jardin

samedi 4 août 2018 à 17:24 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

Un amoureux d'astronomie, David Duarte, a décidé d'installer un véritable observatoire dans son jardin de Saint-Paul-lès-Dax (Landes). Il scrute planètes, galaxies et nébuleuses.

David Duarte s'est construit un observatoire dans son jardin
David Duarte s'est construit un observatoire dans son jardin © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Saint-Paul-lès-Dax, France

A l'occasion de la Nuit des étoiles, ce week-end, David Duarte n'a pas besoin de se rendre dans un observatoire public pour scruter le ciel : il peut le faire de chez lui. Passionné d'astronomie, il a décidé l'an dernier de construire un véritable observatoire dans son jardin. 

De loin, cela ressemble à un préfabriqué. Mais à l'intérieur, il y a un télescope et un équipement informatique dédié. Tout est automatisé : il suffit d'appuyer sur un bouton pour actionner le toit ouvrant et placer le télescope à l'air libre. Le télescope, d'ailleurs, David Duarte ne le manipule même pas : il pilote tout depuis son ordinateur.

David Duarte pilote son télescope depuis un ordinateur - Radio France
David Duarte pilote son télescope depuis un ordinateur © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

"J'ai construit cet observatoire pour éviter tous les réglages fastidieux avant une observation, explique-t-il à France Bleu Gascogne. Avec un télescope traditionnel, les réglages prennent de 2 à 3 heures. Alors que là l'installation est déjà réglée, il n'y a qu'à ouvrir le toit et appuyer sur un bouton pour prendre des photos". 

David Duarte, dans son observatoire - Radio France
David Duarte, dans son observatoire © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

La photo, c'est l'autre passion de David. Avec son télescope il réalise des clichés magnifiques. "J'aime photographier des galaxies, des nébuleuses, qui sont à des millions d'années lumières d'ici. C'est une machine à remonter le temps. La lumière a mis des millions d'années pour arriver jusqu'à nous, c'est impressionnant."

Photo de la nébuleuse de la Rosette, réalisée par David Duarte - Aucun(e)
Photo de la nébuleuse de la Rosette, réalisée par David Duarte - David Duarte

Tout est allé très vite pour David Duarte : il y a 3 ans encore il regardait le ciel à l’œil nu. "On n'a pas toujours besoin d'un instrument. Il suffit juste de sortir, de regarder et de contempler le ciel. C'est en appréciant d'abord le ciel à l’œil nu, en me posant des questions, que je me suis passionné et que j'ai décidé ensuite d'acheter du matériel.

A l’œil nu, David Duarte conseille en ce moment de regarder des planètes : "On a la chance de voir les 4 planètes majeures à l’œil nu : Vénus, Jupiter, Saturne et Mars, qui est au plus près de nous actuellement. Mars est très brillante, il faut regarder vers le sud, on ne peut pas la rater."