Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Strasbourg, la cathédrale a enfin sa boutique

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Déjà au Moyen-âge, et même encore au 18ème siècle, on trouvait des boutiques au pied de la cathédrale de Strasbourg. L'édifice gothique renoue avec cette tradition. Un magasin de souvenirs et d'ouvrages dédiés à la cathédrale ouvre ses portes cette semaine, l’Échoppe Saint-Michel.

La boutique de la cathédrale de Strasbourg
La boutique de la cathédrale de Strasbourg © Radio France - Corinne FUGLER

La Fabrique de la cathédrale , qui représente les paroissiens, ouvre cette semaine une boutique d'accessoires et d'objets religieux liés à l'édifice médiéval, l’Échoppe Saint-Michel. La rosace de la cathédrale de Strasbourg figure sur de nombreux objets créés tout spécialement pour le magasin. Elle illustre des parapluies, des mugs ou encore des éventails.

La boutique de la cathédrale est située place du Château
La boutique de la cathédrale est située place du Château © Radio France - Corinne FUGLER
La boutique de la cathédrale de Strasbourg
La boutique de la cathédrale de Strasbourg © Radio France - Corinne FUGLER

L’Échoppe Saint-Michel est située place du Château, dans la galerie Goetz, dans l'enceinte du monument. Elle sera ouverte tous les jours de l'année, même le dimanche matin, car la boutique est indépendante de la nef, où se tiennent les cultes.

Les revenus de la boutique vont compléter les dons des fidèles 

Gérald Valette, l'intendant de la cathédrale, mise sur la qualité des objets proposés pour attirer le chaland. "Ce n'est pas une boutique de souvenirs, c'est une boutique qui permet aux pèlerins et aux touristes de trouver des produits qui vont se rattacher à la visite de la cathédrale ou à l'émotion qu'ils ont ressentie dans la cathédrale".

Les livres et les accessoires vendus dans la boutique seront aussi proposés en ligne, sur un site dédié.

En vedette, la célèbre rosace de la cathédrale
En vedette, la célèbre rosace de la cathédrale © Radio France - Corinne FUGLER

Cartes postales, magnets, crucifix, chapelets, ouvrages consacrés à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, il y en a pour tous les goûts. Pas question de laisser les seuls magasins de souvenirs du parvis tirer bénéfice du monument. "Les cathédrales ne reçoivent aucun argent public", précise Gérald Valette. 

"Le lieu lui-même est entretenu par l’État, en terme de bâtiment, mais le fonctionnement et l'accueil des 2,5 millions de visiteurs en 2019, ça se fait entièrement aux frais de l'affectataire, donc de l’Église. Et ces frais sont couverts uniquement par les dons". 

L'accès à la terrasse de la cathédrale, qui attire de très nombreux touristes également, est géré par la Ville de Strasbourg, avec l'Office de Tourisme, qui en gardent le bénéfice.

Dans la boutique de la cathédrale de Strasbourg
Dans la boutique de la cathédrale de Strasbourg © Radio France - Corinne FUGLER
Choix de la station

À venir dansDanssecondess