Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : La disparition de Johnny Hallyday

On a tous en nous quelque chose de Johnny : les Francs-comtois se souviennent

mercredi 6 décembre 2017 à 11:46 - Mis à jour le mercredi 6 décembre 2017 à 17:42 Par Marion Streicher et Dimitri Imbert, France Bleu Besançon

Les Franc-comtois se souviennent de Johnny. William était au premier concert de Johnny en Franche Comté en 1962, Pascale nous raconte Johnny le militaire. Jean Louis Fousseret a enfilé un jour le blouson de Johnny. Et à Vesoul Johnny n'a chanté que pour Mathilde. Souvenirs...Souvenirs.

Les fans de Johnny en Franche Comté se souviennent
Les fans de Johnny en Franche Comté se souviennent © Maxppp - /

Franche-Comté, France

Célèbres ou anonymes, les Francs-Comtois réagissent à la mort de Johnny Hallyday ce mercredi. William habite Vuillecin dans le Jura. Aujourd'hui âgé de 70 ans, il a participé au premier concert de Johnny Hallyday en 1962 à Besançon. Ils n'étaient alors que quelques centaines dans la salle. Pour William, Johnny c'était la grande époque, la liberté, les cheveux qui poussent, les premiers jeans et les premiers concerts. De tendres années où on ne pensait quà vivre et qu'a s'amuser" :

William était au premier concert de Johnny en franche Comté , c'était en 1962 au casino de Besançon

Mathilde avait eu la chance de voir Johnny en concert à Vesoul en 1992. Elle avait été subjuguée par son professionnalisme et elle confesse qu'elle avait l'impression que Johnny ne chantait que pour elle. Johnny fait partie de la vie de Mathilde à tel point que dans son village à Sancey, le prêtre de la paroisse avait repris Allumer le feu lors de la messe de Pentecôte.

"Dans ma commune le prêtre a chanté du Johnny pendant la messe de la Pentecôte"

Pascale à Marchaux se souvient de Johnny jeune militaire, tout simplement parce que son frère ainé Jean-Claude a fait l'armée avec le chanteur. Pascale qui nous raconte que Johnny avait droit à un véritable traitement de faveur. Il pouvait voir Sylvie alors que les autres militaires n'avaient pas le droit de voir leurs femmes.

"Johnny avait le droit d'avoir la visite de Sylvie à l'armée, alors pour consoler les autres militaires il offrait des mini concerts"

Claude Menand, de Bonnay près de Marchaux a lui aussi a fait son service militaire avec Johnny à Offenburg, en Allemagne. Il en a profité pour le prendre en photo dans sa chambre avec Sylvie Vartan, photo qu'il avait fait dédicacer par le chanteur lors d'un concert à Paris.

Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret a eu la chance de voir Johnny plusieurs fois. Il se souvient de ce jour où il a enfilé le cuir du chanteur pour faire une photo lors de la fête des motards à Belfort en 1993, ce repas sur la péniche du Chaland à Besançon. Il se souvient surtout de la dernière fois qu'il a vu le chanteur en concert, c'était au Zénith de Dijon le 3 juillet 2017. Ce jour là, le maire de Besançon a dit à Johnny : "Je ne sais pas si je vais te revoir". L'actualité lui donne malheureusement raison. Jean Louis Fousseret très triste depuis l'annonce de la mort du chanteur. Il retiendra surtout cette chanson : Vivre pour le meilleur. Jean Louis Fousseret chante Retiens la nuit, une chanson sur laquelle le maire de Besançon confie qu'il a tellement dansé.

"Johnny m'a prêté son blouson, j'ai gardé la photo"