Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

A Vezelay, des bénévoles réhabilitent les remparts

-
Par , France Bleu Auxerre

Le chantier annuel de restauration du rempart sud de Vézelay mené par l’association Vézelienne Vie et Patrimoine s'achève vendredi 2 Août. Depuis le 22 juillet, une dizaine de bénévoles sont présents pour participer à ce chantier.

Myriam, Michel et Julie font partie des bénévoles qui travaillent actuellement sur le chantier des remparts à Vézelay
Myriam, Michel et Julie font partie des bénévoles qui travaillent actuellement sur le chantier des remparts à Vézelay © Radio France -

Vézelay, France

Depuis 6 ans l'association Vie et Patrimoine à Vézelay organise chaque été un chantier encadré par un professionnel.   Cette année encore, une dizaine de bénévoles sont à pied d'oeuvre durant deux semaines pour réhabiliter le mur de rempart qui soutien le jardin inférieur de l’hôtel de ville. Parmi ces bénévoles, des retraités , des personnes en activité, mais également des étudiants en architecture. 

Julie : "Chercher les bonnes pierres et les tailler pour refaire le mur"

C'est le cas de Julie 19 ans. Elle devait  faire un stage de bénévolat dans le cadre de ses études à Nancy. Elle a choisit Vézelay.  Casque sur la tête, le travail a d'abord consisté à enlever le lierre qui tapisse les remparts, pour ensuite pouvoir  remplacer les pierres manquantes." Il a fallu  mesurer les trous, chercher les bonnes pierres, les tailler. Et ensuite utiliser le mortier pour les recoller pour que le mur tienne. "

Et le travail est physique reconnait Myriam. Cette étudiante en architecture marocaine de 18 ans vient de Marrakech. " C'est un peu difficile mais le chef de chantier est là pour nous aider à contrôler nos efforts. A ne pas aller au delà de nos limites"

Le reportage de Damien Robine

Les bénévoles ont pu découvrir le patrimoine et l'architecture de Vézelay - Maxppp
Les bénévoles ont pu découvrir le patrimoine et l'architecture de Vézelay © Maxppp -

Myriam: "En tant que future architecte, cette expérience me rapproche des gens qui travaillent sur les chantiers" 

Et puis c'est une expérience pratique qu'elle juge très utile pour la suite de ses études, et pour sa future activité professionnelle. "Ça nous aide à apprécier les gens qui travaillent sur les chantiers. Nous comme futures architectes, on doit juste théoriser. Mais là on voit comment ça se passe dans la réalité. " En terme d'emploi du temps les bénévoles travaillent le matin sur l’échafaudage. Mais l'après midi c'est détente explique Julie. " On a vu les grottes d'Arcy sur Cure, l'abbaye de Fontenay, on a visité Vézelay . Des visites guidées très intéressantes pour découvrir ce patrimoine et cette architecture."

Il reste encore beaucoup à faire sur les remparts. Marie-France Kannapell est la présidente de l'association Vie et Patrimoine à Vézelay.

Les bénévoles travaillent tous les matins sur l'échafaudage. L'après midi, ils visitent la région - Radio France
Les bénévoles travaillent tous les matins sur l'échafaudage. L'après midi, ils visitent la région © Radio France -

Plus de 1000 mètres de remparts doivent encore être réhabilités

En 6 ans l'association a permis la réhabilitation d'une centaine de mètres de remparts autour de Vezelay. C'est important mais il reste tellement à faire explique Marie-France Kannapell , présidente de l'association Vie et patrimoine de Vézelay. "Il reste exactement 1 146 mètres, à restaurer autour de Vézelay. Et au train où l'on va, on a plus de 100 ans de travail devant nous, alors bien sur c'est exclu. On fait ça pour tenter de booster les organismes publics. Pour leur montrer que quand on veut , même quand on a rien, on y arrive. Moi je me bagarre depuis plusieurs années pour faire entrer les remparts dans le projet Grand Site de Vézelay. La Porte Neuve a été refaite, la Basilique est en train d'être restaurée, le parvis va être fait. Il faut des moyens pour les remparts que notre association ne peut pas assumer."

Le chantier des remparts s'achève ce vendredi 2 Août.  Son financement, 28 000 euros cette année,  a été essentiellement assuré par des subventions de la Ville de Vézelay, le département, la Région et des organismes comme la DRAC (direction régionale des affaires culturelles).