Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Villaines-les-Rochers, le projet de Maison des régions à la sauce Agnès b. s'accélère

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Mis entre parenthèses pendant la crise sanitaire de l'an dernier, le projet de Maison des régions à Villaines-les-Rochers est relancé. Un projet souhaité par la créatrice de mode Agnès b. Celle-ci pourrait d'ailleurs se rendre en Indre-et-Loire dans le courant de ce mois de mars.

Agnès b. pourrait se rendre à Villaines-les-Rochers dans le courant du mois de mars
Agnès b. pourrait se rendre à Villaines-les-Rochers dans le courant du mois de mars © Maxppp - SYLVIE CAMBON / Maxppp

Le projet a été mis entre parenthèses pendant toute la crise sanitaire de l’an dernier, mais il est remis sur les rails en ce moment. Agnès b. n’a toujours pas abandonné son idée d’installer sa première Maison des régions à Villaines-les-Rochers, capitale de la vannerie située tout près d’Azay-le-Rideau dans le sud-est de l'Indre-et-Loire. 

Cela fait des années que la célèbre créatrice de mode parisienne rêve de voir naitre un peu partout en France des "Maisons des régions" où différents savoir-faire artisanaux des régions en question pourraient être exposés au public.

Des contacts plus réguliers depuis un mois

Fin 2019, le projet semblait bien parti avec la première maison de ce genre en France qui aurait du s’installer en Indre-et-Loire. Un projet stoppé net par l’épidémie. En ce début 2021, il semble donc qu’il reprenne des forces.

Car même l’an dernier, les contacts n’ont pas été rompus avec la maison Agnès b. Ils ont repris de manière beaucoup plus régulière depuis un mois, nous confirme la députée du Chinonais. Fabienne Colboc admet avoir perdu un an, mais pour elle, le projet a sans doute encore plus de sens aujourd’hui avec la crise sanitaire. "Les touristes français vont peut-être moins voyager à l'étranger, et du coup trouver des lieux de destination où il y a des choses à visiter autour des savoir-faire".

Un projet encore plus pertinent aujourd'hui

"Le comportement touristique des Français est centré sur la France" confirme-t-on chez Agnès b. Ce projet de Maison des régions en est donc d’autant plus pertinent pour le secrétaire général de son Fonds de dotation Sébastien Ruiz. Et Villaines-les-Rochers serait une très bonne première implantation pour lui. "On sentait assez de savoir-faire sur un territoire réduit, qui amenait la curiosité, et qui pouvait être _quasiment un pavillon témoin de ce qu'on souhaiterait faire_. Il y a quelque chose de représentatif de ce qu'on peut mettre en place dans un village ou une petite ville". 

Peut-être une visite d'Agnès b. en mars

Sébastien Ruiz aimerait se rendre à Villaines-les-Rochers dans le courant de ce mois de mars si tout se passe bien. Il pourrait être accompagné par Agnès b. elle-même.

En attendant cette visite, Fabienne Colboc aimerait décrocher un rendez-vous avec la sous-préfète à la relance pour voir si ce projet de Maison des régions ne pourrait pas bénéficier du plan de relance justement. Dans le meilleur des cas, cette Maison pourrait voir le jour à l’automne, potentiellement dans l’espace culturel de la commune.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess