Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Plus d'école le mercredi à Nancy : 275 enfants déjà inscrits dans les centres de loisirs

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Ce premier mercredi de la rentrée est aussi synonyme de reprise des activités pour les enfants. A Nancy, où les écoles sont repassées à la semaine de 4 jours l'an dernier, quatre centre de loisirs municipaux les accueillent. 275 enfants sont déjà inscrits. Exemple au centre Paul Friederich.

Le centre de loisirs Paul Friederich, au parc de Gentilly à Nancy, peut accueillir jusqu'à 70 enfants
Le centre de loisirs Paul Friederich, au parc de Gentilly à Nancy, peut accueillir jusqu'à 70 enfants © Radio France - Isabelle Baudriller

Nancy, France

Il est un peu plus de 9 heures ce mercredi 4 septembre et déjà, ils sont une quarantaine d'enfants à papillonner dans une salle de l'accueil de loisirs Paul Friederich, au parc de Gentilly à Nancy. Chacun s'occupe comme il veut pendant ce temps libre avant de prendre part aux activités proposées par l'équipe d'animation.

Jade, 8 ans, a "découpé des petites fleurs et fait un dessin". Sofia, 8 ans également, a "essayé de chercher Charlie". Toutes deux s'accordent à dire que le mercredi sans école - on parle aussi de "mercredi libéré" ! - "on s'amuse plus, on a plus de temps pour faire plus de choses". Une matinée supplémentaire très appréciable aussi pour le directeur du centre. "Ça nous laisse plus de temps pour prévoir des activités à la journée qui sont plus denses et plus intéressantes, notamment des sorties avec pique-nique ou en ville", souligne Xavier Weckering.

En cette première semaine de rentrée, les quatre centres de loisirs municipaux accueillent déjà 275 enfants de 3 à 14 ans. Depuis l'an dernier, Nancy est repassée à la semaine de 4 jours et bénéficie du "Plan mercredi" - aides de l'Etat à la clé - qui permet de proposer aux enfants une palette d'activités plus large, selon l'équipe municipale. 

Laurent Hénart, maire de Nancy, et Jade, 8 ans - Radio France
Laurent Hénart, maire de Nancy, et Jade, 8 ans © Radio France - Isabelle Baudriller

On offre un mode de garde et d'accueil de l'enfant qu'on essaie de rendre de plus en plus intelligent et utile" - Laurent Hénart, maire de Nancy

"Il ne s'agit pas seulement d'ouvrir une salle car certains enfants arrivent dès 7h30 et repartent à 18h30", poursuit l'élu. "L'idée, c'est que dans la journée, ils fassent des choses différentes. Ce "Plan mercredi" nous a permis de recruter plus de personnels et de varier les activités proposées avec des intervenants spécialisés par exemple dans une activité sportive ou artistique." La Ville de Nancy compte près de 200 animateurs dans ses accueils de loisirs.

  • Il est encore possible de s'inscrire aux centres de loisirs municipaux, en se rendant à l'Hôtel de Ville de Nancy, dans les mairies de quartiers ou sur internet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu