Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEO Agnès Martin-Lugand présente son dernier livre "Une évidence"

vendredi 29 mars 2019 à 8:39 - Mis à jour le samedi 30 mars 2019 à 15:29 Par Véronique Houdan, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Agnès Martin-Lugand a écrit son premier roman en auto-édition : "Les gens heureux lisent et boivent du café". C'est un succès porté par le public. Ce mois de mars 2019 elle publie son septième roman : "Une évidence" qu'elle vient présenter sur France Bleu Normandie.

Agnès  Martin-Lugand pour son livre "Une évidence"
Agnès Martin-Lugand pour son livre "Une évidence" © Radio France - Veronique Houdan

Rouen, France

Vendredi 29 mars, Richard Gauthier reçoit Agnès Martin-Lugand dont le dernier roman "Une évidence"  dans les studios de France Bleu Normandie à Rouen.
En 2012, c'est le public qui a révélé Agnès Martin-Lugand quand elle a écrit son premier livre sur la plateforme Kindle d'Amazon. "Les gens heureux lisent et boivent du café" a atteint les 540 000 ventes.  Elle fait désormais partie du catalogue des éditions Michel Laffon.

"Une évidence" est le septième livre de l'auteure. Il se déroule à Saint-Malo et raconte l'histoire de Reine. 

"Est-ce que je vais réussir à écrire ces villes qui me tiennent forcément à cœur ?

Agnès Martin-Lugand a choisi de situer son roman à Rouen et Saint-Malo. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour écrire un roman sur Saint-Malo, sa ville natale, et Rouen, la ville où elle habite ? "C'est pas forcément évident de jouer à domicile. [...] Est-ce que je vais réussir à écrire ces villes qui me tiennent forcément à cœur. " Un pari difficile mais finalement l'auteure s'est décidée ou plus exactement, comme elle le dit à Richard Gauthier : "Finalement avec cette histoire, ça s'est imposé que ce soit ces deux villes et plus particulièrement Saint-Malo."

Pour Agnès Martin-Lugand, il est important de rencontrer tous ses lecteurs. "Tous les lecteurs ne sont pas que dans les librairies ou au salon du livre.  Ils sont aussi dans les bibliothèques. C'est important d'aller aussi dans ces lieux et de rencontrer aussi les gens qui travaillent dans les bibliothèques . On a souvent tendance à l'oublier mais ils sont à la base aussi de du voyage des livres finalement, ils sont prescripteurs ."
Ayant passé son enfance à Saint-Malo, la cité des corsaires, Agnès Martin-Lugand reconnait n'avoir pas eu de plaisir à la lecture durant son adolescence. Elle l'a découvert plus tard, pendant ses années étudiantes. Elle a une passion d'ailleurs pour les livres historiques et avoue avoir lu plusieurs fois la saga des Carbec écrite par Bernard Simiot. Ce n'est donc pas par hasard que le premier livre de la saga "Ces messieurs de Saint-Malo" apparaît dans le roman dont il est comme un fil rouge.

Je faits vieillir mes personnages en même temps que moi

Au centre des romans d'Agnès Martin-Lugand ce sont des personnages féminins. Comme Reine, dans "Une évidence". Elle a la quarantaine et arrive à une période un peu clé de son existence, "Elle ne le cherche pas au début du roman, ça lui tombe dessus par hasard." Mais ses personnages changent ou en tout cas, elles vieillissent : "Je les fait surtout vieillir en même temps que moi . Elles prennent une année à chaque fois. [...] Quand j'ai commencé à écrire Diane elle était beaucoup plus jeune, elle avait 32 ans au début du roman. Aujourd'hui j'arrive avec une Reine qui en a 40. Je les fait avancer aussi dans les questions de la vie logique parce que moi-même je vieillis aussi." 

Résumé : Reine mène une vie heureuse qu'elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.
Une vie parfaite si elle n'était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats...
Faut-il se délivrer du passé pour écrire l'avenir ?

"Une évidence" paru le 21 mars 2019 - Aucun(e)
"Une évidence" paru le 21 mars 2019