Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Ah, ah, ah ? Ohhh ? Vroom ?... Cinq sorties à faire en Périgord, ce week-end

vendredi 27 avril 2018 à 16:01 Par Christophe Tastet, France Bleu Périgord

De l’humour, du théâtre, des moulins, du jardin et des motos mais pas que ; cinq sorties pour ce week-end des samedi 28 et dimanche 29 avril 2018 en Dordogne que vous recommande France Bleu Périgord.

Mais qu'est-ce qu'on est serrés, au fond de cette boîte !...
Mais qu'est-ce qu'on est serrés, au fond de cette boîte !... © Getty

La météo prévoit un temps instable ? Oubliez la météo…

2ème Festival Humour en Périgord, ce week-end à Escoire 

Un Festival qui nous vient tout droit d’HEC, s’il vous plaît ; l’association « Humour Et Culture »… Samedi après-midi, ce Festival débutera fort avec les éliminatoires d’une compétition que le monde nous envie déjà car c’est totalement inédit et pour cause : le grand concours de lancer de la boîte de haricots rouges… La finale de cette loufoquerie se déroulera le dimanche après-midi. L’écrivain et humoriste français Alphonse Allais ayant déclaré « Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux », il sera le parrain à titre posthume de cette 2ème édition du Festival Humour en Périgord ce week-end à Escoire (là où il y a toujours de l’espoir). Jean-Pierre Delaume, Grand chancelier  de l’Académie Alphonse Allais interviendra dimanche aux alentours de 14h31 précises pour expliquer l’écriture d’Alphonse, en vous emmenant « Sur le chemin d’Allais » à l’appui de documents originaux et inédits, illustrés par quelques-unes des inventions du maître. Vous trouverez également sur place le petit coin de la contrepèterie avec Guy Lesoeurs, psychothérapeute et spécialiste des contrepèteries médicales ; il en faut bien pour garder la santé. Le président de l’association « Humour Et Culture », Patrick François, vous proposera de son côté (le droit, je crois, mais j’ai un doute) une dictée contrepétante dont voici un extrait en exclusivité : « Demain, il fera beau et chaud »… Une coupe sera remise à celui qui trouvera le plus de contrepèteries dans le texte ; comme c’est toujours très compliqué à identifier, on risque fort de ne pas se marrer, ce week-end à Escoire, où d’autres surprises vous attendent, comme une machine à cintrer les bananes ou la véritable reproduction du crâne de Voltaire enfant…

Week-end animé à Eymet

De la moto, tout d’abord à Eymet, ce week-end, avec le passage de la 31ème édition de la Grappe de Cyrano, partie de Bergerac ; il s’agit d’une épreuve d’enduro moto. Samedi, les deux premières épreuves spéciales de l’enduro seront disputées à Saint-Sulpice-d’Eymet à partir de 8h45, avant une pause déjeuner qui réunira les pilotes, organisateurs et accompagnateurs au cœur de la bastide d’Eymet ; le lieu idéal pour rencontrer les pilotes et entamer une discussion. De plus, sur la place entre 11h30 et midi, Nicolas Vallée, champion du monde junior 2015 et 2016, ainsi que vice-champion du monde 2017, proposera des démonstrations de VTT trial. Un spectacle tout Flamenco suivra samedi soir, à 20h30 à l’Espace culturel d’Eymet, avec Nicolas Saez et des artistes qui puisent dans les racines andalouses de cet art. Samedi et dimanche, la salle polyvalente accueillera de nombreux tatoueurs, pour une convention agrémentée samedi soir par un concert de « Ze bus ». Dimanche dès 9h15, les ethno-botanistes Véronique et Michel Guignard vous proposeront d’identifier les plantes sauvages, comestibles ou non, près du cadre magnifique du lac de l’Escourou. Enfin Fête des fleurs et des abeilles ce même dimanche au Parc Gabriel Forestier à Eymet, avec diverses animations entre exposition d’œuvres, et bien entendu des fleurs, des plantes, des décorations de jardin, de la vannerie et de la sculpture.

Jardin en fête dimanche à Neuvic

Dimanche, dans le parc botanique du château de Neuvic, une expo-vente de plantes par des pépiniéristes spécialisés vous sera proposée, en la présence d’artisans pour la décoration du jardin. Tout le monde se réjouit du printemps ; profitez de cette journée pour aller à la rencontre de producteurs de plantes et profitez de leurs conseils avisés (si votre iris bat de l’œil, par exemple). Par ailleurs une conférence, à 15h, traitera du jardinage sans pesticides au moyen notamment des PNPP (les « Préparations Naturelles Peu Préoccupantes »), encore et toujours menacées par la législation. Elle sera animée par Jean-François Lyphout. L’accès au parc botanique du château de Neuvic se fera dimanche de 9h30 à 18h, l’entrée est de 4 euros pour les adultes et gratuite pour les moins de 18 ans.

Des moulins à Périgueux, dimanche

Un parcours commenté vous sera proposé dimanche pour retrouver, dans le paysage de Périgueux, les moulins. Vous découvrirez, entre rive droite et rive gauche, ainsi que depuis l'ancien pont de Tournepiche au canal, leur rôle et leur histoire. Pour cette balade, gratuite, rendez-vous à 15h ce dimanche au Centre Départemental de la Communication, Cours Saint-Georges à Périgueux.

Théâtre multimédia à Bergerac, dimanche

Dimanche à 16h à l'Auditorium Espace François Mitterrand à Bergerac vous sera proposé une pièce de théâtre multimédia : « Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon ». Julie est une charmante gamine de 8 ans très dynamique, un rien insolente, jamais à court d'idées saugrenues. Un vrai garçon manqué, lui répètent ses parents ! Si bien qu'un matin, son ombre est devenue celle d’un petit garçon qui caricature le moindre de ses gestes. D'abord amusée par ce faux double qu'elle est la seule à voir, Julie est bientôt gagnée par un trouble identitaire profond. Elle tente de se débarrasser de cette ombre par tous les moyens, mais rien n'y fait. C'est finalement en réconfortant un garçon que tous traitent de fille qu'elle décidera de s'assumer malgré les pressions. Et ainsi retrouvera sa véritable ombre… Ce spectacle est d’une durée de 40 minutes.