Culture – Loisirs

Allons voir si la rose à Beire-le-Châtel est éclose

Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne dimanche 11 septembre 2016 à 6:00

300 variétés de roses cultivées à Orgeux et Beire-le-Châtel
300 variétés de roses cultivées à Orgeux et Beire-le-Châtel © Radio France - Jacky Page

Une culture méconnue en Côte-d'Or : celle de la rose. A Beire-le-Châtel et à Orgeux, les pépinières Dima cultivent sur 13 hectares 30.000 rosiers de quelque 300 variétés différentes et proposent des « Samedis de la Rose ».

La rose, c'est l'une des rares cultures ayant prospéré cette année en dépit des aléas climatiques.  Les greffons ont pris dans une proportion de l'ordre de 85%; contre 60% en moyenne. A Orgeux, les rosiers déferlent en vagues colorées en plein champ. Ici, la blancheur immaculée d’une variété appelée « Jean-Paul II », et forcément en odeur de sainteté avec un parfum citronné très prononcé. Plus loin on  trouve une rose « Yvette Horner », une autre « Quincy Jones », Chaque création est l’œuvre d’un obtenteur qui perçoit des droits d’auteur sur chaque pied vendu.

Des variétés anciennes remises au goût du jour

Les pépinières Dima multiplient des créations locales. La « Charme de Bézouotte », récente, côtoie des variétés plus anciennes, comme la « Gloire de Dijon », « l’Ouche » ou encore la « Denise Buatois », dédiée par un horticulteur dijonnais à son épouse. Ce rosier était perdu, mais Christophe Dima en a retrouvé un exemplaire, avec l’aide de l’ancien directeur du jardin botanique de Dijon, dans les pépinières en friche de l’horticulteur disparu. Aujourd’hui, la « Denise Buatois » est à nouveau greffée et multipliée pour le plus grand bonheur des jardiniers.

ll existe une multitude de variétés, mais Christophe Dima ne choisit que celles qui sont adaptées au climat continental et au sol à dominante calcaire de la région. En ce mois de septembre, le pépiniériste organise les "Samedis de la Rose", des portes ouvertes le samedi, avec découverte du métier de rosiériste, démonstrations de greffage, animations pour les enfants,  et réponses aux questions des jardiniers amateurs. Prochains rendez-vous les 17 et 24 septembre. Le programme sur le site www.pepinieres-dima.com

Christophe Dima raconte la redécouverte de la rose "Denise Buatois"

Partager sur :