Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déconfinement : Anne-Sophie Pic se lance dans les menus à emporter

Valence, France

La cheffe Anne-Sophie Pic lance ses ventes à emporter ce weekend à Valence. Ce « Pic & go »est prévu pour durer après la réouverture de ses restaurants car l’un de ses objectifs est aussi de mettre en avant les producteurs locaux auprès desquels elle se fournit pour sa cuisine trois étoiles.

Anne-Sophie Pic prépare son premier menu Pic &Go
Anne-Sophie Pic prépare son premier menu Pic &Go - Maison Pic

La femme cheffe la plus étoilée au monde (8 macarons Michelin) a profité du confinement pour mettre au point cette offre de menus haut de gamme à déguster chez soi. Cela n’a rien d’une occupation passagère en attendant la réouverture des restaurants, au contraire, le site est prévu pour durer. L’idée est de faire découvrir les saveurs qu’elle aime marier et surtout les produits locaux qu’elle cuisine d’habitude dans son restaurant gastronomique.

On a vu pendant le confinement la nécessité de bien manger explique la cheffe.  Elle précise « ce ne sera pas  la transposition de ma carte habituelle car la cuisine trois étoiles ça n’est pas en adéquation avec la vente à emporter ». Rien à voir non plus avec les verrines du Daily Pic vendues dans le magasin du champ de Mars, qui sont certes à emporter, mais en version plus quotidienne. Là il s’agit de menus complets, entrée plat dessert avec une cuisine raffinée et une présentation élégante pour retrouver le plaisir du restaurant mais chez soi. Le tout à 35 euros par personne. 

Locavore

Consommer local. La cheffe est déjà une adepte de ce principe depuis toujours mais avec ce « Pic & Go » elle souhaite faire travailler davantage encore les producteurs locaux auprès de qui elle se fournit pour sa table étoilée à Valence. Il s’agira aussi d’être encore plus près des saisons et des produits au moment où ils sont les meilleurs. La première version de ce Pic &Go, disponible ce weekend, en est la preuve avec un menu très printanier. En entrée une salade de quinoa, tarama d’œufs de brochet à l’huile de tagète du jardin (une variété d’œillet) et petits pois et pois gourmands, puis une volaille fermière pochée à la sauce suprême et pomme de terre délicatesse au wakamé, une algue qui apporte une touche citronnée et en dessert une Pavlova aux fraises et au géranium rosat. 

Le premier menu raffiné à emporter de la Cheffe Valentinoise
Le premier menu raffiné à emporter de la Cheffe Valentinoise - Maison Pic

Raffiné mais pratique

La cheffe va mettre au point un menu pour chaque fin de semaine. Il suffira de commander sur le site picandgo.fr et de passer récupérer sa commande à l’épicerie Pic. Les menus sont disponibles du jeudi au dimanche et Anne-Sophie Pic le promet : "_tout a été pensé pour être simple à réchauffer, les consignes sont simples détaillées et écrites"_. On pourra manger soit dans les jolis contenants prévus pour le transport soit choisir de dresser chez soi à l’assiette pour une présentation encore plus « professionnelle ».

Réouverture des restaurants l’un après l’autre

Parallèlement Anne-Sophie Pic prévoit la réouverture de ses deux restaurants de Valence, d’abord la brasserie André dès le 2 juin si le feu vert est bien donné par le gouvernement comme annoncé. Puis un peu plus tard pour le restaurant gastronomique le 12 juin. "On veut prendre le temps de bien faire chaque réouverture l’une après l’autre" explique la cheffe. Elle fait même fabriquer par une jeune drômoise des masques aux couleur de chaque établissement avec un joli design pour que cela soit moins anxiogène pour les clients. Pas de plexiglas mais des tables beaucoup plus espacées  pour ne prendre aucun risque. Il y aura donc moins de couverts c’est sûr, mais Anne-Sophie Pic ne veut prendre aucun risque et envisage pourquoi pas d’organiser deux services pour contenter tout le monde.  

Dressage des plats à emporter
Dressage des plats à emporter - Maison Pic
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu