Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Apprendre à nager (presque) gratuitement : le bon plan de l'été

mardi 19 juillet 2016 à 5:00 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Isère et France Bleu

Un enfant sur deux en scolarisé dans les quartiers prioritaires ou en zone rurale ne sait pas nager en entrant en sixième. Pour remédier à ce constat, le Ministère des Sports a lancé le plan "J'apprends à nager". En Isère, il est mis en place depuis 3 ans, notamment à Villard-de-Lans. Un succès.

Les petits âgés de 5 à 7 ans apprennent à nager gratuitement. Les plus téméraires ont déjà enlevé les frites de flottaison.
Les petits âgés de 5 à 7 ans apprennent à nager gratuitement. Les plus téméraires ont déjà enlevé les frites de flottaison. © Radio France

Du centre aqualudique de Villard-de-Lans, habituellement silencieuse de bon matin, on entend monter cris et bruits de plongeon. Du 7 au 23 juillet et du 13 au 27 août, de 8h30 à 9h30, des bambins profitent de l'opération "J'apprends à nager". Le principe est simple : des cours de natation, gratuits, pour des enfants. Ici ils ont de 5 à 7 ans, viennent de Villard-de-Lans, du massif du Vercors, ou sont simplement des touristes, et ils écoutent avec attention (ou pas) les maître-nageuses Marlène et Hélène.

Les encadrants sont bénévoles, mais tous qualifiés pour ces cours du matin. Tous font partie du cercle des Nageurs de la ville. Clémentine Falavel observe, sur le côté. Elle aussi est bénévole et encadrera la session d'août, "parce que ce club m'a donné beaucoup", précise-t-elle. Elle explique le principe de l'opération : "apprendre aux enfants à se débrouiller, à flotter, revenir au bord. On ne peut pas vraiment apprendre à nager en 15 jours, mais le but c'est qu'il n'aient plus peur de l'eau".

Ecoutez Clémentine Falavel, maître-nageuse

Le dispositif, à l'initiative de l'Etat, part d'un constat. Un enfant sur deux, en zone sensible ou zone rurale excentrée, ne sait pas nager à l'entrée en sixième. "Les classes sont trop nombreuses en primaire", explique Clémentine, "mais on leur demande tout de même de savoir nager à l'entrée en sixième, il y a une marche assez haute à franchir". D'où ces cours gratuits (les enfants ne paient que 15€ pour les 15 cours, le prix de la licence sportive).

Clémentine, maître-nageuse au club, et Frédéric, vice-président - Radio France
Clémentine, maître-nageuse au club, et Frédéric, vice-président © Radio France

Les parents, évidemment, sont ravis du dispositif. "Je n'aurais pas pu mettre ma fille ici si ça avait été payant", explique l'un d'entre eux. Une maman à côté ajoute : "en plus la piscine est couverte, même quand il fait mauvais ou froid dehors on est sûrs que ce n'est pas annulé".

Sophie, maman ravie du dispositif

Un succès confirmé par Frédéric Pacalin, vice-président du cercle des Nageurs : "l'année dernière on était déjà complet, là en juillet pareil, et il ne nous reste plus que quelques places pour août". À bons entendeurs...

Ecoutez ntore reportage à Villard-de-Lans