Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Après deux mois de confinement, dans quel état se trouvent les sentiers de randonnée ?

Un hiver pourri et deux mois de confinement : dans quel état se trouvent les sentiers de randonnée en Bretagne? La Fédération française de randonnée se prépare à un inventaire, et se demande si le GR34 pourra, dès la semaine prochaine, traverser les plages sur son parcours.

GR 34
GR 34 © Radio France - Aurélie Lagain

Déconfinement lundi, vous allez peut-être rechausser les chaussures de marche ! Le petit kilomètre imposé par le confinement autour de chez vous va s'élargir à 100 km, c'est la porte ouverte aux balades sur les 20.000 km de sentiers bretons !

Certains sentiers sont-ils devenus dangereux ?

Mais seront-ils accessibles? Ont-ils été envahis par les ronces pendant les deux mois de confinement ? Ce n'est pas le seul problème estime Christian Capoën, président de la Fédération de randonnée en Bretagne. Car en fait l'arrêt de la randonnée a concerné "toute une saison, quatre à cinq mois. On sort d'un hiver particulièrement pluvieux et venteux. L'état des sentiers ? C'est la grande inconnue".

La Fédération a donc lancé une grande opération de reconnaissance à partir de lundi en France en général, en Bretagne en particulier. "On a 550 baliseurs officiels, qui dès lundi ou mardi feront un recensement de ces sentiers avec la transmission aux autorités de leur état. Voir où il n'y a pas de problème, où c'est inaccessible, avec des éboulements de falaises, des arbres tombés, un balisage qui a disparu." Objectif, permettre aux maires de prendre des arrêtés d’interdiction le temps de la remise en état. 

Va-t-on pouvoir passer par les plages ?

Autre inconnue de ce déconfinement, le GR34. Il ne fait que 2.000 km sur les 20.000 km de sentiers bretons. Mais passe, sur certains tronçons, par la plage. Pas tant que ça, relève Christian Capoën : "il oblige à prendre la plage sur 0,5% de son parcours, mais c'est un sentier littoral, qui domine la mer. _Il n'est pas vraiment sur la plage._

Le gouvernement permet désormais aux maires de proposer des réouvertures, validées ou non par le préfet. Le préfet du Morbihan, notamment tient une réunion en audio-conférence lundi avec les élus.

Des arrêtés s'il y a foule sur le GR34 ?

Le GR34 est très prisé des promeneurs, car il fait le tour de la Bretagne, avec vue imprenable sur la mer ! Il ne sera peut-être donc pas accessible partout. Des mesures pourront être prises "par des maires ou des préfets localement pour éviter une surfréquentation qui rendrait impossible les règles de distanciation sociale."

La Fédération a mis en place "un plan de déconfinement progressif avec des fiches pratiques qui permettront aux individuels et aux clubs d'avoir les consignes pour reprendre progressivement leur activité."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess