Culture – Loisirs

Après la biennale d'Anglet, la biennale encore !

Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque jeudi 29 décembre 2016 à 17:18

4 des 11 oeuvres exposées sur les plages d'Anglet lors de la biennale
4 des 11 oeuvres exposées sur les plages d'Anglet lors de la biennale - Karine Pierret-Delage

Un catalogue de l'exposition et un film reviennent sur la 6ème Biennale d'art contemporain d'Anglet, organisée à la fin de l'été dernier.

Durant les beaux jours (du 26 août au 2 novembre dernier) Anglet a exposé 11 œuvres le long de son littoral. L'exposition "Rivages, Rivages" a réuni une série hétéroclite de sculptures : la barque d'argile de Rachel Labastie, le sous-marin de vêtements de Kemal Tufan, le terrain de sport très spécial de Benedetto Bufalino, les palmiers en bouées de Laurent Perbos, l’accroche-cœur du collectif nOmad, l'attelage improbable de Lucy et Jorge Orta, ce drôle de baigneur de Shaun Gladwell, les migrants si fragiles et si dérangeants de André Mastrovito, la cabane de Conrade Bakker, le monument de Robert Montgomery et le repère de Fabrice Langlade.

Succès populaire

La 6ème Biennale d'art contemporain organisée dans deux zones (Chambre d'Amour et La Barre) a mobilisé en permanence cinq médiatrices sur place. Elles ont pu renseigner 11 000 personnes. Par ailleurs, 122 classes ont visité les sites d'exposition, soit un peu plus de 3 000 enfants !

4 des 11 oeuvres exposées à Anglet - Aucun(e)
4 des 11 oeuvres exposées à Anglet - Karine Pierret-Delage

Pour marquer ce moment fort de la vie culturelle angloye, la ville vient d'éditer un catalogue. Un ouvrage gratuit que l'on peut se procurer auprès de la Direction de la Culture d'Anglet. On y retrouve les photos des œuvres par Frédéric Chaubin et les commentaires du commissaire de la Biennale, Paul Ardenne, et de l'écrivain Franck Smith. Il est aussi possible de revivre cette biennale grâce à une série de films permettant de comprendre les démarches de chaque plasticien.

Des sculptures seront préservées

Toutes les oeuvres ne disparaitront pas. Certaines sont conservées sur place. Trois au total, précise Nathalie Gomez de la direction Culture d'Anglet:

Sur onze sculptures trois d'entre elles seront conservées

  - Aucun(e)
- Karine Pierret-Delage

En attendant une 7ème Biennale en 2018, Anglet organisera une mini-Biennale en 2017. Une exposition conçue de A à Z par les élèves de 10 classes de la commune. Les enfants (de CE1 à CM1) travailleront de concert avec l'association art nOmad. Le but : apprendre aux jeunes à regarder une œuvre, à réfléchir aussi à son emplacement. Dans le parc écologique Izadia, ils travailleront sur le thème du voyage et de la migration. Ils devront ensuite produire une œuvre, l'installer et assurer sa médiation (transmettre par exemple à leurs parents ce qu'ils ont voulu dire). Le cheminement débutera en février prochain, pour s'achever cet été avec l'exposition des œuvres.