Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après la pluie, le beau temps et les jardiniers sont contents à Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Dans les jardins du bord du Clain, les jardiniers sont de retour après la pluie des derniers jours. Pour eux, la météo est actuellement parfaite, il ne faut pas plus d'eau.

Les jardiniers heureux de la fin de la pluie à Poitiers.
Les jardiniers heureux de la fin de la pluie à Poitiers. © Radio France - Thibault Lecoq

Le temps était orageux et il a plu ces derniers jours dans la Vienne. Ce jeudi 24 juin, quelques rayons de soleil ont transpercé les nuages. Dans les jardins, l'eau a fait du bien, mais il n'en faut pas plus pour les jardiniers qui ont un carré de verdure en bord de Clain à Poitiers.

Les jardins sont soit bercés par le chant des oiseaux, soit par la mélopée des tondeuses. Tout est bien vert, ça sent bon l'herbe fraîchement coupée. Jean-Michel est content que la pluie se soit arrêtée. "Ça commence à être un peu mieux parce qu'on ne pouvait pas accéder au jardin parce que c'était trop mouillé. La pluie a quand même abîmé le terrain, ça a plaqué, _ça a tassé le terrain_. Maintenant, avec du soleil, il faut espérer que ça aille mieux quoi", assure-t-il, un seau jaune à la main.

Les jardins de bord du Clain à Poitiers.
Les jardins de bord du Clain à Poitiers. © Radio France - Thibault Lecoq

Rémi, les mains noires de terre, bine son potager pour enlever les mauvaises herbes. Ses plantes ont du retard à cause du froid du mois d'avril et mai. Là, la météo est parfaite pour lui. "Là, il y a eu beaucoup d'eau, c'est suffisant. Il faudrait que ça s'arrête pour que ça pousse correctement. Sinon, par exemple pour les tomates, ce sont les maladies qui peuvent intervenir", explique-t-il. Pour son voisin Sylver, c'est déjà trop tard : " Ça fait un effet loupe sur les feuilles et puis ça va développer le mildiou, des maladies. Ça va venir."

Des réserves d'eau pour l'été

La pluie a quand même du bon pour Michel. Son pluviomètre indique 35 à 40 millimètres de pluie tombés ces derniers jours. Ses réserves d'eau sont pleines, notamment son récupérateur. "Avec tout ce qui est tombé ces derniers jours, bien sûr, il est à ras bord, Même un deuxième là-bas. C'est pour tout l'été", décrit-il. Il a aussi mis de la paille au pied de ses plantations pour éviter de prélever trop d'eau.

Les jardiniers ont encore du travail pour remettre à jour leurs jardins. Finalement, là est leur vrai plaisir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess