Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Après le prix Renaudot, Sylvain Tesson reçoit le prix civil du soldat de montagne

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie

Auréolé du prix Renaudot pour "Les panthères des neiges", Sylvain Tesson, 47 ans, a été distingué du prix civil du soldat de montagne, ce jeudi 21 novembre à Grenoble, pour ses reportages auprès des combattants alpins en opération. Une récompense qui symbolise aussi son attachement à la montagne.

Sylvain Tesson, 47 ans, a reçu le prix civil du soldat de montagne, ce jeudi 21 novembre à Grenoble,  pour ses écrits sur les combattants alpins en Afghanistan et au Mali.
Sylvain Tesson, 47 ans, a reçu le prix civil du soldat de montagne, ce jeudi 21 novembre à Grenoble, pour ses écrits sur les combattants alpins en Afghanistan et au Mali. © Radio France - Bastien Thomas

Grenoble, France

"Je crois que la montagne guide ma vie. Je crois que mes expériences en montagne inspirent mes écrits" raconte Sylvain Tesson, entre deux dédicaces de ses ouvrages. A l'issue de la remise des prix du soldat de montagne qui l'a vu remporter le prix civil à Grenoble (Isère), le lauréat Renaudot 2019 est affublé par les fans venus en nombre pour discuter avec lui.

"Il a vécu avec les troupes de montagne" - Patrick Moussu, général de division et président du comité d'organisation de la cérémonie de remise des prix.

Quand la thématique de cette édition 2019 des prix du soldat de montagne a été choisie, le nom de Sylvain Tesson comme gagnant pour la partie civile était déjà validé par l'ensemble du jury. 

Cette cérémonie a voulu rendre hommage à l'engagement des troupes de montagnes en Afghanistan entre 2002 et 2012. "On a estimé que vu la notoriété de Monsieur Sylvain Tesson, de la qualité de ses ouvrages et le temps qu'il a passé avec les troupes de montagnes, on pouvait lui remettre ce prix" explique Patrick Moussu, général de division et président du comité d'organisation de la cérémonie de remise.

Un engagement avec les combattants de montagne

Sylvain Tesson connait bien le théâtre montagnard. Il en est même fan. "J'y grimpe très souvent. C'est une fenêtre que l'on ouvre sur la beauté et puis c'est une histoire d'amitié" souligne-t-il en compagnie de son sabre militaire qui fait office de récompense. 

Et puis c'est grâce aux militaires alpins qu'il va perdurer son amour pour la montagne. Il accompagnera des militaires français en Afghanistan et au Mali, alors en opérations. "Là, j'ai vu tout ce que la montagne pouvait produire, d'excellence, de compétence" raconte-t-il avant de poursuivre : "bien que même sur des terrains qui ne sont pas montagneux, il semblerait que les compétences acquises en montagne sont reversées à leur capacité à se mouvoir, se déployer et à comprendre des zones difficiles".

De ses nombreux voyages à travers le monde, il a tiré des ouvrages qui relatent son parcours, ses expériences, son vécu. Sa vie au quotidien des soldats de montagne en Afghanistan est a retrouver dans Haute tension : des chasseurs alpins en Afghanistan.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu