Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ardèche : vers un retour des canoës le 30 mai ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Toute activité nautique est interdite en Ardèche pour ce week-end de l'Ascension. Mais la préfète de l'Ardèche, Françoise Souliman, a rencontré ce jeudi en mairie de Vallon-Pont-d'Arc les loueurs de canoës et ils pourraient être autorisés à rouvrir le week-end du 30 mai, à certaines conditions.

Une série de loueurs de canoës sont installés à Vallon Pont d'Arc (Ardèche)
Une série de loueurs de canoës sont installés à Vallon Pont d'Arc (Ardèche) © Radio France - Nathalie Rodrigues

La préfecture de l'Ardèche craignait une affluence dans les Gorges de l'Ardèche en ce premier long week-end de déconfinement. Elle a donc rappelé que toute activité nautique et toute baignade sont interdites sur tous les cours d'eau du département jusqu'au 29 mai. Mais les choses pourraient évoluer la semaine prochaine.

La préfète de l'Ardèche, qui a rencontré ce jeudi les loueurs de canoës, leur a fixé un rendez-vous mardi prochain avec les services de l'Etat. Ils doivent travailler ensemble le protocole sanitaire à mettre en place pour reprendre l'activité en toute sécurité. Les professionnels y ont déjà réfléchi souligne Sébastien Papillaud, président du syndicat des loueurs de bateaux ardéchois : "on s'est réuni avec le syndicat national et avec la fédération française de canoë kayak. Dès début avril, on avait déjà un protocole, que la préfète avait sur son bureau. On a été assez étonné qu'elle ne nous contacte pas à l'époque pour travailler ensemble. Mais l'erreur est réparée, on part sur de nouvelles bases." Le masque sera imposé dans les bus, du gel hydroalcoolique également avant de monter. Bateaux et pagaies seront bien désinfectés. Les gilets le sont déjà, avec virucide et bactéricide.

Des conditions à remplir avant le feu vert

La préfète Françoise Souliman pourrait alors donner son feu vert pour une reprise des activités nautiques le week-end du 30 mai, mais c'est encore au conditionnel : "potentiellement, sous certaines conditions, et de manière extrêmement encadrée! Ils me donneront des protocoles de respect des règles sanitaires. Et si il n'y a pas de changement de posture nationale, si l'épidémie de coronavirus ne semble pas reflamber après deux semaines de déconfinement, alors il serait possible de naviguer sur l'Ardèche le week-end prochain." 

Comme c'est progressif, l'accès au canoës sera peut-être limité aux clubs le 30 mai puis ouvert au grand public à partir du 2 juin. Cela reste à définir. Décision de la préfecture attendue jeudi soir.

Urgence économique à reprendre l'activité

Pour les loueurs de canoës, la saison est déjà bien entamée. Il y a urgence à redémarrer pour "sauver des entreprises" souligne Sébastien Papillaud, "la saison 2020, dans la tête de tous les loueurs de bateaux, ce n'est pas de faire une bonne saison, c'est de faire une saison pour pouvoir payer les charges, pour pouvoir tenir jusqu'à 2021 et être là l'année prochaine. On ne sait pas ce qui va se passer." Les loueurs de canoës sont une soixantaine dans le Sud Ardèche et emploient 250 salariés en saison.

Et du canoë-kayak dépend aussi la santé économique plus globale du secteur explique Pierre Peschier, le maire de Vallon-Pont-d'Arc : "c'est l'activité qui amène le plus de touristes sur la région. Ce sont des retombées en terme d'emplois, des retombées pour les commerces. C'était important qu'on ait cette réunion pour avancer sur la reprise d'activité des loueurs d'embarcations".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu