Culture – Loisirs

Atelier d'écriture de scénario et longs métrages en pleine campagne creusoise

Par Fany Boucaud et France Bleu Creuse, France Bleu Creuse jeudi 20 octobre 2016 à 11:38

Au coin du feu pour parler cinéma
Au coin du feu pour parler cinéma - Fany Boucaud

Ciné des Villes, Ciné des Champs commence ce soir, à 18h30 à Bourganeuf. Une création de Claude Miller. Le réalisateur voulait présenter des films au grand public mais aussi aider les scénaristes. Dans sa maison, il les accueillait pour un atelier d'écriture. Annie, sa femme, continue son travail.

Le festival Ciné des Villes, Ciné des Champs commence ce soir à Bourganeuf. L'occasion de découvrir 13 films. L'écriture de film est d'ailleurs le point de départ de ce festival. Avant de créer l'événement, la volonté de Claude Miller, réalisateur, décédé en 2012, était de proposer sa maison telle une résidence, aux scénaristes. L'atelier d'écriture est né. Trois scénaristes ont posé leurs valises pour 10 jours à Lavaud Soubranne. Un lieu-dit près de Vallière dans le sud du département.

Ciné des Villes et Ciné des Champs - Aucun(e)
Ciné des Villes et Ciné des Champs - Fany Boucaud

C'est en pleine campagne creusoise que la maison des Miller offre son silence...On y travaille au coin du feu pour écrire son premier long métrage. Trois scénaristes. Chacun a un tuteur. Il est là pour répondre aux questions et aux doutes de son protégé. Laurent Larivière est réalisateur. "Je suis un soldat" son dernier film, sorti en 2015 a été sélectionné au Festival de Cannes. Pour lui, aider un jeune scénariste c'est se remémorer quelques années en arrière, quand lui même faisait des ateliers d'écriture.

"C'est transmettre ma passion mais aussi mes techniques, mes réflexions sur leurs projets, les aider à grandir." Laurent Larivière

Laurent Larivière réalisateur - Aucun(e)
Laurent Larivière réalisateur - Fany Boucaud

A l'étage, Nicolas, son stagiaire. Réalisateur de courts métrages jusqu'ici, il s'intéresse à la comédie musicale. Son film : le Géant d'Odessa évoque l'Ukraine en guerre. Et les conseils de son consultant comme il l'appelle, sont très importants. "Il me dit par exemple que mon personnage prend une route qui ne convient pas avec sa personnalité. On ne comprend pas trop pourquoi il fait ça".

"Nos tuteurs ont un regard extérieur face à notre travail et nous préviennent quand on va dans trop de directions." Nicolas

Dans la pièce à côté, un petit bureau sous les combles. Il y a Cristèle, deux cours métrages pour l'instant. Un film franco-portugais en écriture. Objectif, tourner en 2018. Alma Viva, âme vivante, l'histoire d'une jeune fille de 15 ans qui retourne au Portugal dans son village natale pour enterrer sa grand-mère. Cristèle vient du théâtre et pour elle le cinéma c'est nouveau. Alors la théâtralité dans son scénario est venue naturellement.

Concentration pour un scénario - Aucun(e)
Concentration pour un scénario - Fany Boucaud

Le temps d'une pause, dehors, Trân Minh, scénariste d'un long métrage, "Le Serpent" s'est enfin décidé, après de longues années, à parler d'un sujet qui lui tient à cœur. Le film se nomme "Héritiers". Il parle des Boat-People, les vietnamiens immigrés dans les années 80 à Paris. Un film noir, une tragédie familiale... Le moteur de son travail, ce sont les histoires qu'il a à raconter. Et avant de partir, une leçon à garder.

"Ici, on apprend l'humilité."

Les scénaristes profitent du silence creusois jusqu'à dimanche.

Ecriture au coin du feu - Aucun(e)
Ecriture au coin du feu - Fany Boucaud

Et vous retrouvez le programme de Ciné des Villes Ciné des Champs sur le site internet : lavaudsoubranne.com

Reportage avec les scénaristes et réalisateurs

Partager sur :