Culture – Loisirs

Ateliers France Bleu Bourgogne : on vous le dit, la radio c'est magique !

Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne vendredi 8 janvier 2016 à 20:28

Maggie, une future animatrice de Frnace Bleu Bourgogne ?
Maggie, une future animatrice de Frnace Bleu Bourgogne ? © Radio France - Arnaud Racapé

Toute la semaine, France Bleu Bourgogne vous pousse en studio avec ses ateliers radio installés en pleins cœur de la Toison d'Or à Dijon. Les volontaires s'installent au micro, comme les pros, et découvrent notre métier, avec le soutien de nos animateurs et techniciens.

Depuis le début des soldes, France Bleu Bourgogne a installé sa "tente" dans les travées de la Toison d'Or au nord de Dijon. Vous l'avez peut-être remarquée au beau milieu du centre commercial. Et vous avez peut-être eu envie, en passant à côté, de vous essayer au beau métier de la radio que nous exerçons chaque jour dans nos studios.

Un rêve accessible cette semaine puisque nous vous proposons, en compagnie de nos animateurs et techniciens, de participer aux ateliers France Bleu Bourgogne. Le principe est simple : vous vous mettez en face du micro, et on vous propose quelques petits exercices, comme présenter une météo.

J'y retournerais bien !

Maggie a tenté l'expérience. avec l'aide de notre animatrice Florence Gallice, cette étudiante dijonnaise en droit s'est lancée, avec beaucoup de sourire, et l'envie d'en refaire : "J'y retournerais bien là ! C'était un peu court pour moi mais en fin de compte c'est vraiment bien et vos équipes sont très sympas !"

En compagnie de notre animatrice Florence Gallice, Maggie a lu une météo, avant d'en improviser une autre. Et c'est très différent : "c'était un peu plus compliqué en effet, surtout lorsqu'on n'a jamais présenté la météo !"

Plus à l'aise au bout de quelques, minutes, c'est finalement dans le dernier exercice que Maggie a donné sa pleine mesure. Florence Gallice lui a demandé de déclaré sa flamme au micro, à qui elle voulait : "j'ai bien aimé cet atelier où il fallait se livrer, le thème c'était la Saint-Valentin, un sujet universel, ça touche tout le monde, et donc c'est peut-être un peu plus facile."

Alors, une nouvelle vocation la radio ? "Peut-être, pourquoi pas... En tout cas, j'en garderai un très bon souvenir !"

La radio, c'est magique : Maggie a très envie d'y retourner

Mais qu'est-ce qu'elle raconte ?!

Lucie, élève au lycée Marey à Beaune, a troqué son casque audio personnel pour celui de la radio. En toute décontraction, elle s'est installée en face de Florence Gallice, ce qui n'empêche pas quelques petits moments de stress. "Au début je me sentais confiante, mais quand j'ai commencé à parler, j'ai bafouillé, je me suis sentie un peu bête mais c'était drôle. En tout cas si quelqu'un avait écouté la radio à ce moment-là, il se serait demandé "mais qu'est-ce qu'elle raconte ?!"

Lucie, la lycéenne cool, a tout de même ressenti le stress de l'antenne ! - Radio France
Lucie, la lycéenne cool, a tout de même ressenti le stress de l'antenne ! © Radio France - Arnaud Racapé

_

_

Lucie, auteure de plusieurs magnifiques phrases sans queue ni tête, ne s'attendait pas à ce qu'un simple micro puisse rendre la radio si difficile à appréhender : "Je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi dur, et aussi varié. Vous faites de l'information, de la musique, des émissions de cuisine, de jardinage, etc. En tout cas je me dis que si j'ai eu honte en me trompant dans une météo, ça doit être horrible de se tromper dans les infos !" Cela, Lucie, on vous le confirme.

Ateliers Lucie

Partager sur :