Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

Au Col de Porte, mobilisation dans l'urgence des bénévoles pour la coupe de France de biathlon

jeudi 3 janvier 2019 à 20:43 Par Élisa Montagnat, France Bleu Isère

En Chartreuse, la petite station du Col de Porte accueille ce week-end la coupe de France de biathlon... Mais ce n'était pas prévu. Alors pour préparer les pistes en urgence, la station peut compter sur la mobilisation de ses bénévoles.

Une quinzaine de bénévoles de dernière minute a préparé les pistes en vu de la compétition des 5 et 6 novembre.
Une quinzaine de bénévoles de dernière minute a préparé les pistes en vu de la compétition des 5 et 6 novembre. © Radio France - Elisa Montagnat

Col de Porte, Sarcenas, France

La station du Col de Porte accueillera la coupe de France de biathlon les 5 et 6 janvier... Mais elle ne l'a su que quelques jours plus tôt.

A la base prévu en Haute-Savoie dans la station des Contamines, le Samse National Tour c'est le nom de la compétition, a été annulé par manque de neige. Alors les biathlètes du Col de Porte ont fait en sorte de récupérer la compétition, car leur station bénéficie d'un meilleur enneigement.

Après les coups de pelle la journée pour ramener plus de neige à l'intérieur des pistes, la dameuse prendra le relais la nuit. - Radio France
Après les coups de pelle la journée pour ramener plus de neige à l'intérieur des pistes, la dameuse prendra le relais la nuit. © Radio France - Elisa Montagnat

Il faut donc tout préparer en quelques jours, et pour ça la station a lancé un appel aux fans de biathlon et aux locaux pour venir donner un coup de main. La matinée de jeudi était consacrée à la préparation des pistes, une quinzaine de bénévoles a fait le déplacement. Certains ont fait de la route, comme Alain, qui vient du Touvet : "J'aime bien ce genre de choses ! Je fais du ski de fond oui, mais j'ai pas encore attaqué cet hiver..." A défaut d'avoir sorti les skis cette année, il a au moins sorti la pelle. Car les bénévoles étaient prévenus sur l'appel lancé via la page Facebook de la station : ils devaient amener leurs pelles. Le but de la matinée : prendre la neige à l'extérieur des pistes, pour en ramener un maximum à l'intérieur.

Rémi Salacroup est le référent biathlon du Team Grenoble Isère Nordique, entraîneur, et responsable des pistes pour la coupe de France. - Radio France
Rémi Salacroup est le référent biathlon du Team Grenoble Isère Nordique, entraîneur, et responsable des pistes pour la coupe de France. © Radio France - Elisa Montagnat

Pour Antoine, qui habite une commune voisine, c'est la "Solidarité chartrousine" qui l'a fait venir. "Car le Col de Porte est un magnifique domaine... C'est une chance d'avoir des pistes de skis de fond comme ça, encore enneigées et parfaitement préparées !" Sans la mobilisation rapide de ces bénévoles, qu'ils soient sportifs, chartrousins ou juste amoureux de la montagne, accueillir cette compétition n'aurait pas été possible dit Léonie, qui travaille à l'école de porte. "On a de belles installations, mais sans cette dynamique là, on ne les ferait pas vivre. Il y a aussi les enfants du club qui arrivent pour donner un coup de main, les parents... C'est familial comme ambiance la Chartreuse."

Préparer les pistes pour la compétition, mais aussi pour le reste de la saison

Pour Rémi Salacroup, référent biathlon du Team Grenoble Isère Nordique et responsable des pistes pour le Samse National Tour : "La neige tient bien et il ne fait pas si froid, il n'y a pas de soleil donc les conditions sont stables." Le travail effectué par les bénévoles jeudi profitera donc à tout le monde pour le reste de la saison... Car une fois la compétition passée, les pistes devraient rester en bon état quelques temps.

La station du Col de Porte est ouverte, aux skieurs de tout niveaux. - Radio France
La station du Col de Porte est ouverte, aux skieurs de tout niveaux. © Radio France - Elisa Montagnat