Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Au Fil du Son : la belle histoire des créateurs du festival

dimanche 29 juillet 2018 à 10:09 Par Manon Vautier-Chollet, France Bleu Poitou

La quinzième édition du festival au Fil du Son s'est terminée samedi soir. Une aventure lancée notamment par des anciens lycéens de Civray.

Au Fil du Son a été lancé en 2004.
Au Fil du Son a été lancé en 2004. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Civray, France

Le festival au Fil du Son, c'est avant tout une aventure lancée par des anciens élèves du lycée André Theuriet. Grégoire Renaudon et Damien Guitard ont lancé le festival et sont aujourd'hui respectivement directeur et régisseur d'au Fil du Son. Ils racontent. 

C'est une famille, et le festival n'est pas prêt de s'arrêter

"On avait terminé le lycée un an plus tôt, on y est retourné pour aider notre CPE à préparer la traditionnelle fête du lycée. Il nous a alors lancé une idée qu'il avait : faire un best-of des cinq dernières fêtes du lycée. On a décidé de s'en occuper" raconte Grégoire Renaudon et Damien Guitard. Le groupe d'anciens lycéens a alors une vingtaine d'années, il faut créer une association et récolter des fonds.

Les deux amis d'enfance sont toujours aujourd’hui les piliers du festival. - Radio France
Les deux amis d'enfance sont toujours aujourd’hui les piliers du festival. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Les débuts sont plus ou moins difficiles, entre "un premier concert avec pour bilan un déficit", et "un cabaret qui se passe bien mais sous la pluie". Finalement le best-of des fêtes du lycée est organisé, mais les jeunes décident de ne pas s'arrêter là. En 2004, le festival est créé, il s'appellera au Fil du Son. Quelques centaines de personnes assistent à la première édition du festival, avec notamment le groupe As de trèfle.

Quelques centaines de personnes pour la première édition

Quinze ans plus tard, c'est 30 000 festivaliers qui se rassemble à Civray, qui décuple d'ailleurs sa population le temps d'au Fil du Son. "C'est une famille, et le festival n'est pas prêt de s'arrêter" assure Grégoire Renaudon.