Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Au Jumping de Valence, néophytes et passionnés émerveillés devant les concours de sauts d'obstacle

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Ce dimanche et le week-end prochain, les meilleurs cavaliers amateurs et professionnels se rencontrent au haras des Grillons, à Ratières, dans le nord de la Drôme. 30 000 spectateurs sont attendus.

Quatre concours ont encore lieu ce dimanche au haras des Grillons
Quatre concours ont encore lieu ce dimanche au haras des Grillons © Radio France - François Breton

Ratières, France

"Ce qui me plaît dans ce spectacle, c'est le cheval. C'est un animal très élégant, et monté par un cavalier ou une cavalière habile, c'est très beau." Liliane est venue de Davézieux en Ardèche, avec ses deux petits-enfants et sa fille. C'est la deuxième fois qu'ils assistent au Jumping international de Valence.  

Malgré la chaleur, ils regardent, en silence et concentrés, les cavaliers évoluer sur la piste. "Même quand il fait un mauvais chrono, le cavalier ne s'énerve pas contre le cheval. Je trouve ça beau" , confie Timothée, le petit-fils. Ces néophytes de l'équitation font partie des 30 000 spectateurs attendus par les organisateurs du jumping.

Faire et se faire plaisir

Sandro est venu de région lyonnaise. 2h30 en voiture aller-retour jusqu'à Ratières pour faire plaisir à sa fille de 6 ans. "Elle a pris des cours d'équitation tout l'été, alors c'est une manière de conclure", raconte le papa. "J'ai eu mon galop 1, explique fièrement Sixtine devant son papa. J'ai fait un peu de sauts d'obstacles, mais c'était tout petit."

De l'autre côté des gradins, Chloé et Marianne, deux Valentinoises de 17 ans, sont là pour leur propre plaisir. "Tous les ans, on vient une journée. On est cavalières, alors c'est toujours intéressant de voir comment font les plus grands" détaille Chloé. "Ce n'est pas tous les jours qu'on a une compétition de haut niveau comme ça ici", poursuit Marianne.

Les cavaliers peuvent sauter des obstacles d'1,50m avec leur cheval - Radio France
Les cavaliers peuvent sauter des obstacles d'1,50m avec leur cheval © Radio France - François Breton

Cette année, le Jumping organise quarante épreuves, 20 par week-ends. 270 cavaliers venus de 22 nations différentes viennent concourir sur la piste. L'entrée à l'événement est, comme les années précédentes, gratuite.

Choix de la station

France Bleu