Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Au Mans, les boutiques vides deviennent des lieux d'exposition

vendredi 13 novembre 2015 à 16:10 - Mis à jour le dimanche 22 novembre 2015 à 9:23 Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine

C'est une initiative de l'association "L'art dans le vide", qui regroupe une vingtaine d'étudiants de l'école des Beaux Arts du Mans. Six boutiques vides accueillent d'ores et déjà des œuvres, qui seront renouvelées tous les mois.

Six boutiques vides accueillent déjà des oeuvres
Six boutiques vides accueillent déjà des oeuvres © Radio France - Ruddy Guilmin

Le Mans, France

En se promenant dans les rue du centre-ville du Mans, Barbara Bauer a compté jusqu'à 60 boutiques vides. Alors, à l'image de ce qui se fait dans son pays ou dans certaines grandes villes européennes, la jeune allemande de 25 ans a proposé de combler le vide avec des œuvres d'art : "Ça peut changer l'image de la ville, améliorer quelques rues où les passants ne s'arrêtent pas parce que ce n'est pas accueillant."

L'idée, c'est de faire un parcours en centre-ville et du coup le passant peut s'arrêter, regarder... Et ça peut donner envie à quelqu'un de louer ou acheter cet espace.

Le concept : "l'art dans le vide" - Radio France
Le concept : "l'art dans le vide" © Radio France - Ruddy Guilmin

L'agence immobilière Art'Im a immédiatement été séduite par la proposition de la jeune allemande. Elle a donc décidé de jouer le jeu en confiant dans un premier temps six adresses aux jeunes artistes. Chaque mois, les œuvres exposées seront renouvelées. Une super idée pour attirer à nouveau le regard vers ces locaux explique le responsable d'agence Reynald Fichepain : "On ne les voit plus alors ça permet de les faire revivre. Ça fait partie de notre stratégie de commercialisation. Et puis ça permet d'aider ces jeunes."

Forcément, il y a aussi l'idée de vendre l'art, parce que c'est la finalité des écoles d'art.

Pour les étudiants, c'est une occasion en or de sortir de l'école et d'exposer leurs oeuvres au grand public. C'est même un projet très formateur et complémentaire à leur formation purement artistique explique Quentin Saint-Pierre, 22 ans, étudiant en 3e année : "Ce qu'on veut c'est devenir artiste-plasticien et donc vivre de notre art. Donc faudra le vendre, faire la communication, faire tout ce qu'il y a autour. Et là, ça permet d'y penser alors qu'on est encore à l'école."

Un vernissage temporaire aura lieu ce samedi 14 novembre dans l'ancienne galerie Urban Factory en face de la préfecture du Mans. Les six boutiques concernées pour le moment sont situées rue Barbier, rue Saint-Charles, rue Nationale, Avenue De Gaulle, Avenue Leclerc et avenue Mitterrand. Toutes les infos sur le site internet de l'association "L'art dans le vide".