Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Au Puy-en-Velay, le Camino n'est plus fréquenté que par les pèlerins

lundi 25 juillet 2016 à 18:58 Par Tifany Antkowiak et France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire

Ouvert en 2012 pour accueillir les pèlerins en partance pour Saint-Jacques-de-Compostelle, le Camino s'ouvre aussi au grand public, grâce à une exposition permanente consacrée à l'expérience du chemin de Saint-Jacques. Grâce aussi à son paisible jardin.

L'exposition permanente permet aussi de découvrir les salles rénovées de l'ancien hôtel particulier
L'exposition permanente permet aussi de découvrir les salles rénovées de l'ancien hôtel particulier © Radio France - Tifany Antkowiak

Le Puy-en-Velay, France

Pour marquer le coup en cette Saint Jacques, l'équipe du Camino a décidé d'accueillir les visiteurs gratuitement ce lundi 25 juillet 2016. Le mot est visiblement passé puisque dès la première visite guidée, prévue à 14 heures, les bénévoles qui assurent l'accueil doivent refuser du monde. Il faut dire que ce lieu presque secret attise la curiosité. Le Camino est situé derrière la cathédrale Notre-Dame au Puy-en-Velay, rue de la Manécanterie, dans un ancien hôtel particulier du XIVe siècle entièrement rénové.

Le bâtiment qui abrite le Camino a eu plusieurs vies, explique le président de l'association, Gilles Chalaye

Un lieu de renseignement, de découverte... et propice à une tranquille pause café

C'est sous l'impulsion de Monseigneur Henri Brincard, ancien évêque du Puy-en-Velay, décédé en novembre 2014, que le Camino est créé. D'abord pour accueillir les 25 000 à 30 000 pèlerins qui prennent chaque année le départ du chemin de Saint-Jacques depuis la cité ponote. Depuis son ouverture en 2012, le Camino renseigne par exemple les pèlerins sur les gîtes disponibles et organise aussi des moments de rencontre entre marcheurs dans une salle dédiée. Mais cet espace propose aussi depuis mai 2016 un parcours qui permet au grand public de mieux comprendre l'expérience que représente ce pèlerinage. L'exposition est installée dans les étages et les sous-sols de l'ancien hôtel particulier, et l'esprit initial des lieux a été conservé avec ses boiseries, ses pierres et ses peintures murales. Des témoignages audio et des vidéos retracent le parcours de plus de 1500 kilomètres qui relie le Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle. De nombreux messages sur des panneaux de bois rappellent aussi les étapes de ce parcours spirituel (la souffrance, la fraternité etc.). Et parmi les objets exposés, on trouve une crédencial impressionnante, celle de Jean-François Aillet. Le carnet de ce pèlerin est tamponné des deux côtés et fait 10 mètres de long. Ce grand marcheur a en effet parcouru près de 15 000 kilomètres à pied, dont 5000 le long des chemins de Saint-Jacques.

L'impressionnante crédencial de Jean-François Aillet est visible au Camino - Radio France
L'impressionnante crédencial de Jean-François Aillet est visible au Camino © Radio France - Tifany Antkowiak

Le Camino attire aussi des visiteurs qui ne s'intéressent pas forcément au pèlerinage, mais viennent chercher un lieu de verdure et de calme dans la vieille ville du Puy-en-Velay, à l'ombre de la cathédrale. C'est le cadre du Café des pèlerins, également installé dans cet ancien hôtel particulier.

Le Camino, 2 rue de la Manécanterie au Puy-en-Velay. Parcours scénographique ouvert tous les jours de 14 heures à 18 heures. Entrée : 3 euros.