Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Augustodunum : vivez la Bourgogne au temps des Gaulois et des Romains

jeudi 3 août 2017 à 19:00 Par Lisa Guyenne, France Bleu Bourgogne

La 32ème édition du spectacle son et lumière "Augustodunum" se tient jusqu'à samedi à Autun. Une superproduction qui raconte l'histoire de nos ancêtres au temps des Gaulois et des Romains.

Mickaël Guijo, l'organisateur, et Thomas, acteur bénévole.
Mickaël Guijo, l'organisateur, et Thomas, acteur bénévole. © Radio France - Lisa Guyenne

Autun, France

"Augustodunum", c'est le titre du spectacle mais aussi l'ancienne appellation de la ville, qui n'est devenue Autun qu'autour du XVIème siècle. Mickaël Guijot est le président de l'association éponyme, qui organise ce rendez-vous annuel.

"On retrace l'histoire de la ville d'Autun, mais aussi de la Bourgogne. Car finalement, les Burgondes vont laisser leur nom à la Bourgogne, la seule province de France qui porte, encore aujourd'hui, en 2017, le nom des barbares de l'époque."

"On se croirait au Puy du Fou"

Au programme de la soirée, trois tableaux qui représentent la région sous trois époques : les Gaulois, l'occupation romaine et l'après-empire Romain. Parmi les moments forts du spectacle, une course équestre de char. Des cascadeurs à cheval sont venus des Hauts-de-France spécialement pour l"occasion.

"On se croirait un peu au Puy du Fou. Les acteurs ont une vraie interaction avec le public. Les spectateurs hurlent, encouragent... On se croirait 2 000 ans en arrière !"

D'ailleurs, le lieu est tout trouvé : nous sommes au théâtre romain d'Autun, un immense édifice dont les gradins pouvaient accueillir 20 000 personnes à l'époque.

"Il reste que les vestiges aujourd'hui - nous avons une capacité de 2 300 places maximum - mais faut s'imaginer qu'à l'époque, c'était le plus grand théâtre antique hors Rome de l'empire romain d'occident. Les gradins montaient au niveau de la cime des arbres que l'on voit aujourd'hui."

Le théâtre romain d'Autun peut accueillir 2 300 personnes. - Radio France
Le théâtre romain d'Autun peut accueillir 2 300 personnes. © Radio France - Lisa Guyenne

"C'est mon école de théâtre"

Et le spectacle voit les choses en grand : 140 000 euros de budget, 800 costumes et près de 1000 rôles interprétés par 200 acteurs.. Parmi eux Thomas, 18 ans, qui vient de passer son bac.

"J'ai commencé à 10 ans. Quand j'étais petit, le soir je me baladais vers le théâtre romain et j'ai vu ce spectacle, ces bénévoles à l'oeuvre. Ca m'a intéressé, alors je me suis renseigné et je suis devenu bénévole." Cette année, il interprète cinq rôles au fil des scènes. Pourtant, il n'a jamais pratiqué le théâtre à côté. "J'ai tout appris ici, c'est mon école de théâtre, Augustodunum."