Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Auteurs et lecteurs heureux de se retrouver au premier festival du Polar en Vallée Noire à Montgivray

-
Par , France Bleu Berry

La première édition du festival du roman policier de Montgivray a permis les retrouvailles des curieux et des écrivains, privés de salon depuis un an.

La première édition du festival Polar en Vallée Noire s'est tenu dans la salle des fêtes de Montgivray.
La première édition du festival Polar en Vallée Noire s'est tenu dans la salle des fêtes de Montgivray. © Radio France - François Chagnaud

C'est au coeur de la Vallée Noire que les histoires sombres se racontent le mieux. Voilà le pari de la mairie de Montgivray. La première édition de "Polar en Vallée Noire" a réuni 22 auteurs de romans policiers, thrillers, polars psychologiques ou historiques et deux maisons d'éditions, dont la berrichonne La Bouinotte. Près de 200 visiteurs ont déambulé dans les allées de la salle des fêtes de la petite commune nichée entre Nohant et La Châtre. 

Une jeune fille retrouvée morte sur les marches d'une église, née d'un père russe et d'une mère inconnue. C'est en quelques mots les éléments de l'intrigue du roman La Baronne des Steppes de Jean-Michel Auxiètre. Grâce à une rencontre quasi-paranormale faite ici même à Montgivray, l'auteur creusois a trouvé l'inspiration pour son prochain ouvrage. "J'ai eu l'heureuse surprise de rencontrer un monsieur qui se prétend un peu voyant. Ce voyant m'a mis sur une piste qui est complètement opposée à celle que j'ai imaginée dans mon ouvrage", raconte-t-il. De cette rencontre fortuite, l'écrivain pourrait tirer une suite. 

Polar en Vallée Noire a réuni 22 auteurs et près de 200 visiteurs ce samedi à Montgivray.
Polar en Vallée Noire a réuni 22 auteurs et près de 200 visiteurs ce samedi à Montgivray. © Radio France - François Chagnaud

Des échanges auteurs-lecteurs

Polar en Vallée Noire est aussi l'occasion de rencontres plus terre à terre. L'autrice de Meurtres en promo Anaïs Culot s'est nourrit de l'avis de ses lecteurs et des curieux de passage sur son stand. "J'ai pu écouter leur ressenti, ce qu'ils aiment. Sur le style aussi, ce qu'ils peuvent apprécier la façon d'écrire. Je pense que ça me permet de me dire aussi que parfois, je suis sur la bonne voie ou pas du tout. Et aujourd'hui, c'est vraiment ce que ça m'a apporté."

Les visiteurs n'étaient pas en reste. "J'ai pu discuter avec Aurore Boyard. C'était l'occasion de venir la voir en vrai. On se laisse vite prendre par le jeu et on repart avec les mains bien chargées", se réjouit Héloïse, venue en famille. 

La mairie souhaite instaurer ce rendez-vous littéraire

"Il y aura certainement une deuxième édition et on voudrait justement la garder à une date fixe. Que le polar à Montgivray devienne une référence", veut croire Michelle Tricot, maire-adjointe à la Culture à l'origine du projet. 

Michelle Tricot, adjointe à la culture de Montgivray à la tête de Polar en Vallée Noire.

"Polar en Vallée Noire" proposait également deux conférences sur le thème du rapport entre le système judiciaire et le roman, et sur les adaptations cinématographiques de ces histoires sombres. Et pour planter le décor, une exposition sur la thème de la gendarmerie, garnie d'objets et de vêtements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess