Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les Bonnes Ondes

Automobile : la 2 CV, c’est toute leur vie

jeudi 11 janvier 2018 à 5:09 Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre et France Bleu

L'association « Les Arcandiers de la Deuch », basée à Fontaines, regroupe 70 personnes, dans l’Yonne, fanatiques de la 2 CV, la mythique voiture Citroën. Une autre idée de l’automobile.

© Radio France - Delphine Martin

Ils n'ont d'yeux que pour leur « deux pattes » ou leur « deudeuche ». Les 30 membres de l’association « Les Arcandiers de la Deuch », leurs conjoints et leurs enfants forment une tribu soudée et fidèle à leur modèle de prédilection : la 2 CV.

Rouler, prendre le temps de regarder le paysage

Certains possèdent une seule voiture Citroën, certains en ont eu jusqu’à dix ! Ils se retrouvent tout au long de l’année pour des sorties et des rassemblements, en France et parfois à l’étranger. 

Pour eux, la Deudeuche, c'est une autre idée de l'automobile et la conduite. C’est être décontracté, tranquille. C’est ne pas se prendre au sérieux. Et c’est prendre son temps. 

Le charme désuet de la "deu-deuche". - Radio France
Le charme désuet de la "deu-deuche". © Radio France - Delphine Martin

Joël possède trois Deux Chevaux, et pour lui, c'est la meilleure voiture du monde : "C’est pour le plaisir de rouler ! C’est agréable de rouler quand il fait beau, décapoté. Quand on prend les virages, ça penche un peu. Il y a parfois les odeurs d’huile mécanique… tout ça, ça fait partie du plaisir ". "En plus, on ne roule pas très vite. On a leur temps de regarder le paysage. On regarde les choses autrement", ajoute Philippe. "On ressent des vibrations, des choses qu’on ne ressent plus du tout dans les voitures", poursuit ce collectionneur. 

Les Bonnes Ondes avec les fans de la 2 CV - le reportage de Delphine Martin

Un voyage en enfance

Et puis la 2 CV, c'est aussi la voiture de papa ou papy. C’est le véhicule des souvenirs. Ces passionnés le reconnaissent facilement, s'ils aiment tant les « deudeuches », c'est aussi parce que ça leur fait revivre un peu leur enfance. "Mes parents avaient 6 enfants et on partait en vacances avec la 2 CV, la galerie, la remorque. Des souvenirs impérissables", explique Thierry. "La 2 CV c’était ma première voiture. J’ai commencé dessus et puis mon père, qui était électricien, en avait une. J’ai baigné dedans, quoi !" poursuit Christophe. "C’est toute mon enfance, tout le monde roulait en 2CV ou en R4. J’aime ces voitures-là", ajoute Régis.

Une voiture qui apporte du bonheur à tout le monde

La « deux pattes » n'est pas snob, donc. C'est vraiment une voiture populaire et ça se sent, sur le bord des routes et dans les villes traversées. Un vrai plaisir pour Philippe : "les gens se retournent, les gens regardent, les gens sourient. On apporte du plaisir, les gens se retournent ! Les plus petits n’ont jamais vu ça. Et pour les anciens, ça rappelle des souvenirs".

L'association regroupe une trentaine de membres. - Radio France
L'association regroupe une trentaine de membres. © Radio France - Delphine Martin

En plus, la 2 CV ne consomme pas beaucoup de carburant. Et elle est relativement facile à entretenir. "Il est mieux d’avoir des notions de mécanique, et dans le club, il y a beaucoup de gens qui ont gardé des pièces ou qui s’y connaissent, donc on s’entraide", précise Jacques, un amateur de 2CV de Chevannes. 

Le dernier modèle est sorti de l’usine Citroën le 27 juillet 1990. On en trouve à partir de 2 500 euros et certaines coûtent jusqu’à 12 000 euros affirment les membres de l’association. "Pour une 2 CV en bon état, il faut compter en moyenne 5 000 ou  6 000 euros", assure Joël. Et cet amoureux en sait quelque chose, puisqu'il a possédé jusqu'à 10 2 CV ! 

  - Aucun(e)
- Babsy - Creative commons