Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Autrans-Méaudre ouvre sa saison d'été avec le télésiège du Gonçon

-
Par , France Bleu Isère
Méaudre

Les stations iséroises lancent leurs saisons d'été. À Autrans-Méaudre (Isabelle) on a remis en marche le télésiège du Gonçon ce dimanche. Pour pouvoir dévaler les pistes, même sans neige.

Le télésiège du Gonçon a rouvert ce dimanche, la montée coûte 5€ pour les adultes et 4€ pour les mineurs
Le télésiège du Gonçon a rouvert ce dimanche, la montée coûte 5€ pour les adultes et 4€ pour les mineurs © Radio France - Nicolas Joly

Ouverture en grande pompe du télésiège à Autrans-Méaudre (Isère), la neige en moins mais la chaleur en plus. Le soleil n'épargne pas la montagne...mais qu'importe ! "On est passés de la grosse pluie à la canicule mais on joue avec. C'est ça _l'activité en montagne, c'est s'adapter_", relativise Christophe Lebel directeur de l'office de tourisme intercommunal du Vercors.

L'Isère est plus douce au soleil

Du coup on s'adapte ! Le personnel du télésiège arrose les fauteuils avec un jet d'eau à chaque passage. Ça permet de refroidir le plastique noir des sièges pour ne pas se brûler les fesses quand on s'assoit. À part ça la chaleur ne dérange pas trop les cyclistes comme Robert venu profiter de l'ouverture de la saison d'été : "il y a de l'air qui vous rafraîchit sur le télésiège et les descentes se font dans les bois. Il suffit de boire régulièrement et voilà !"

Petit coup de jet d'eau pour refroidir les sièges
Petit coup de jet d'eau pour refroidir les sièges © Radio France - Nicolas Joly

Le coup de fraîcheur de la montagne est toujours bien agréable, surtout quand on vient de la ville. Les grenoblois qui suffoquent sont les premiers à venir goûter l'air des hauteurs. "Le but c'est de se faire plaisir, on va tous se prêter nos trottinettes et faire des descentes. Comme il fait 37°C à Grenoble, les dix degrés de moins ici font vraiment du bien", explique Jonathan, venu avec ses copains.

Les Grenoblois viennent chercher la fraîcheur et les sensations en montagne, loin des 37°C de la matropole
Les Grenoblois viennent chercher la fraîcheur et les sensations en montagne, loin des 37°C de la matropole © Radio France - Nicolas Joly

Des descentes dans tous les sens

La montée coûte cinq euros sur le télésiège pour les adultes, quatre pour les moins de 18 ans. On peut emmener sans problème on vélo ou même son skateboard. Sébastien qui loue du matériel juste en-dessous en voit passer régulièrement : "il y a huit ou neuf furieux qui sont passés. Ils assurent le spectacle ! Ils prennent leurs planches de skateboard et ils descendent avec une technique assez phénoménale, partent en glisse dans tous les virages. En général les gens s'arrêtent et regardent le spectacle."

Devant le magasin de location, les VTT de montagne côtoient les bobsleigh à roulettes
Devant le magasin de location, les VTT de montagne côtoient les bobsleigh à roulettes © Radio France - Nicolas Joly

Pour ceux qui viennent les mains dans les poches, Sébastien a ce qu'il faut. le redémarrage du télésiège c'est la reprise des affaires pour ce loueur. Il possède une soixantaine de machines, du VTT de descente au bobsleigh à roulettes. Et même des "trottin'hebre", une invention assez originale, croisement entre une trottinette et un skateboard de descente : "avec ses petits pneus très larges et la planche de skateboard flexible qui sert de plateforme ça apporte un côté très fun et très sécurisant à la fois. L'objectif ce n'est pas la vitesse mais de prendre des virages souples et bien larges."

Pour le moment seul le télésiège du Gonçon à Méaudre est ouvert les mardis, jeudis et dimanches. Le 10 juillet celui de la Quoi à Autrans le sera également le mercredi, élargissant ainsi un peu plus le terrain de jeux des vacanciers d'été.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess