Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sables d’Olonne : les amis de la villa "Charlotte" proposent "d’adopter" un des arbres du parc

-
Par , France Bleu Loire Océan

La villa Tertrais-Chailley, dite aussi villa Charlotte, et son grand parc, sont bien connus des habitants des Sables d’Olonne, en Vendée. Le site va faire l’objet d’une restauration, et une association lance une opération de mécénat collectif.

La villa Charlotte a été construite au 19ème siècle
La villa Charlotte a été construite au 19ème siècle © Radio France - Philippe Rey-Gorez

C'est une des bâtisses les plus célèbres des Sables d'Olonne : la villa Charlotte, dite aussi Villa Tertrais-Chailey, et son parc de un hectare, sont situés le long du chenal d'accès au port, coté Chaume. Le site va faire l'objet d’un programme de restauration. 

Située le long du chenal
Située le long du chenal - Google map

"Une villa Médicis de la mer"

La villa appartient à la ville, qui financera l'essentiel des travaux, mais une association a décidé de donner un coup de main : les Amis de la villa Tertrais-Chailley lancent une opération de mécénat. Pour dix euros ou plus,  il est possible "d'adopter" un des arbres qui vont être plantés dans le parc, ou un des bancs qui y seront placés. Ce mécénat est lancé  à l'occasion des journées du patrimoine. 

C’est une des première villa de villégiature créée aux Sables-d’Olonne, et c’est une des seules qui ait conservé son écrin de verdure.

Il est vrai qu'il s'agit d'un patrimoine exceptionnel. Laurent Tertrais, un industriel nantais de la conserverie, a fait construire cette très grande villa  en 1866. On a une vue imprenable sur la mer et la plage des Sables d'Olonne. Marion Blanchet, consultante en histoire de l'art et en archéologie, est une des membres de l'association. Pour elle, ce lieu est unique : "c’est une des première villa de villégiature créée aux Sables d’Olonne, et c’est une des seules qui ait conservé son écrin de verdure". 

Le parc va faire l'objet d'une restauration  complète par le célèbre paysagiste Louis Benech, à qui on doit notamment la rénovation du jardin des Tuileries. C’est ensuite la villa elle-même qui fera  peau neuve. Michel Brossard, président de l'association des Amis de la villa Tertais-Chailley, espère que tout sera fait dans les règles de l’art, en respectant les différents styles de la construction : "il faut que cette restauration soit faite dans l’esprit de cette villa, qui a été construite sous le second empire, et agrandie à la Belle Epoque". 

Les travaux de ce site, classé patrimoine remarquable en 2018, devraient durer jusqu’en 2023. Le but final de la ville est de faire des lieux une "villa Médicis de la mer". A terme, elle pourra recevoir des artistes en résidence.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess