Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Avant la Foire internationale et gastronomique de Dijon, les bonbons de la Fête foraine

dimanche 29 octobre 2017 à 23:11 Par Lila Lefebvre, France Bleu Bourgogne

Chaque année la fête foraine devance de quelques jours la Foire internationale de Dijon. Depuis vendredi, 105 forains ont investi la rue du Général Delaborde à deux pas du Palais des congrès où la Foire s'ouvrira le 2 novembre prochain. L'occasion de faire le plein de manèges, et de sucreries.

La pluie s'est invitée pour le premier week-end de la fête foraine de la Foire de Dijon.
La pluie s'est invitée pour le premier week-end de la fête foraine de la Foire de Dijon. © Radio France - Lila Lefebvre

Dijon, France

Maha, 6 ans, a les yeux qui brillent... pour sa barbe à papa. Du sucre tout autour de la frimousse, la petite dijonnaise a accepté de monter avec son grand-frère dans les auto-tamponneuses, mais surtout après une crêpe au nutella bien méritée. Pour beaucoup de Dijonnais la foire c'est surtout l'occasion de s'offrir des pommes d'amour ou encore des chichis en attendant les dégustations de la Foire Internationale et gastronomique de Dijon.

Avec ce temps on a surtout envie de manger"

"Avec ce temps on a surtout envie de manger, avoue Myriem, qui s'abrite de la pluie sous le haut-vent de l'Ilot des Bonbons, dans ses bras, des guimauves, des meringues et des churros. "Les churros c'est vraiment le hit de la fête foraine, sourit Jocelyne, la tenante de l'Ilot des bonbons, les nougats marchent très bien aussi !"

Peut-on concilier sucreries et manèges, sans risques ?

Enchaîner les bonbons et les montagnes russes, ça ne risque pas de nous rendre malade tout de même ? "C'est une légende, pour Jocelyne, si les gens sont malades sur les manèges c'est qu'ils ne sont déjà pas très bien avant...". Le teint blafard de Cannelle, 17 ans, n'est donc pas dû à la nausée, mais à la peur : elle descend de l'oxygène, un manège qui ressemble à une grande éolienne et qui va jusqu'à 100 km/H.

Info pratiques : La fête foraine est ouverte tous les jours de 14h00 à 22h00 jusqu'au 15 novembre, excepté les 14 et 15 novembre, 6 nocturnes jusqu'à minuit sont prévues les 28 et 31 octobre, ainsi que les 3, 4, 7, 10, et 11 novembre.