Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée spéciale "Tous en terrasse", le 19 mai

Avant la réouverture des terrasses, les équipes des cafés et restaurants se remettent au sport

Mercredi 19 mai, les serveurs, cuisiniers et barmans reprennent du service, après six longs mois de fermeture de leurs établissement. Renvoyés chez eux, il leur fallait se remettre en forme pour la reprise. La métropole d'Orléans leur propose des séances gratuites de sport.

L'équipe du café Studio 16, à Orléans, se remet au sport avant la réouverture des terrasses, le 19 mai.
L'équipe du café Studio 16, à Orléans, se remet au sport avant la réouverture des terrasses, le 19 mai. © Radio France - Thomas Giraudeau

Malgré la pluie et le vent, douze salariés du Studio 16, à Orléans, sont bien présents, et en tenue, pour cette séance de remise en forme. Les bras et les articulations sont ankylosés. Les enchaînements d'exercice d'abdominaux et de gainage sont difficiles. Les visages sont rougis. Autant de signes d'une longue inactivité pour ces travailleurs de la restauration, à l'image de Simon Jalady. A 45 ans, ce serveur a bien du mal à suivre le rythme.

J'ai eu beaucoup de mal à me bouger depuis la fermeture du café. Là, j'ai plein de courbatures, je sens tous mes membres qui souffrent. Mais le fait de revoir les collègues, dans cette ambiance sympa, cette énergie positive, ça fait vraiment du bien. 

Une de ses collègues, plus jeune, Oriane Lourtil, appréhende la réouverture de la terrasse du café, mercredi. "Je pense que l'on va avoir du mal à tenir le rythme. Les premiers jours, on va finir totalement rincés", estime-t-elle. "Moi, pendant ces six mois de fermeture du café, j'ai fait du baby-sitting. Mais ce n'est pas aussi physique !" "Imaginez que _je marche 15, 20 kilomètres par jour, en portant des kilos de plats, d'assiettes, de boissons_", ajoute Maxime, la trentaine. "Avec cette séance, on sera pas encore au niveau du boulot, mais cela nous donne une petite idée de ce qui nous attend."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Recréer un esprit de groupe

Leur patron, Cyril Kolodziejski, ne se voile d'ailleurs pas la face. "Clairement, on est pas encore prêt ! Mais on va faire le maximum", glisse-t-il.

J'attends un peu d'indulgence des clients en terrasse. Les six derniers mois, tous nos employés se sont retrouvés au chômage partiel. Et cela a fait des dégâts, physiques et psychologiques. Je compte sur la solidarité de l'équipe pour pallier aux coups de mou.

Chanceux, Cyril Kolodziejski n'a perdu aucun de ses salariés depuis la fermeture administrative de son établissement, en octobre. Tous ses employés sont prêts à reprendre le travail, dès ce mercredi 19 mai. "On doit fédérer l'équipe, recréer un esprit de groupe, après tant de temps éloignés les uns des autres", explique Ludivine, la compagne de Cyril, qui vient souvent prêter main forte au café. "C'est aussi cela, le but de cette séance de sport."

Cyril Kolodziejski a saisi l'opportunité proposée par la métropole d'Orléans : une séance de remise en forme gratuite au mois de mai, pour les équipes des cafés et restaurants, dirigée par Alexandre Maffre, coach sportif. "Ce n'est évidemment pas en une séance que tout va se jouer", analyse-t-il. "Mais le corps va être reconditionné et prêt à enchaîner un certain nombre d'efforts physiques." Une soixantaine d'employés de cafés, bars et restaurants d'Orléans ont participé à ces séances de sport. 

Le patron du Studio 16 sera invité de notre émission spéciale, ce mercredi 19 mai, à l'occasion de la réouverture des terrasses, entre 10h et 10h30, depuis la place de Loire, avec Pascal Hernandez. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess