Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Fin de la canicule : les joggeurs strasbourgeois s'en donnent à cœur joie

-
Par , France Bleu Alsace

La fin de la canicule soulage tout le monde, et notamment les joggeurs. Avec la météo fraîche de ce week-end, les joggeurs étaient de sortie au parc de l'Orangerie à Strasbourg.

Les joggeurs réinvestissent le parc de l'Orangerie.
Les joggeurs réinvestissent le parc de l'Orangerie. © Radio France - Marie Roussel

Strasbourg, France

Quoi de mieux que reprendre le jogging avec une brise fraîche ? Au parc de l'Orangerie, les Strasbourgeois ont renfilé leurs chaussures de course ce week-end, après une semaine de canicule. "C'est le temps idéal, il n'y a pas photo", se réjouit Martial. "Le bonheur, renchérit Murielle. Cela me permet de recourir plus facilement. J'essaye de courir tous les jours cinq kilomètres. Les deux derniers jours de la canicule, je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout. J'avais l'impression que mes jambes n'avançaient plus, d'être molle."

Canicule et pic de pollution : le mauvais cocktail 

Marie-Paul, elle, avait stoppé les efforts physiques pendant cette période de fortes chaleurs. "Je cours en principe trois fois par semaine, à peu près 10 kilomètres. Mais pendant la canicule, je me suis arrêtée, puisque ce n'est pas bon pour la santé. Si le corps chauffe, le rythme cardiaque s'accélère, la tension monte et cela peut être dangereux."

Pour certains joggeurs : impossible d'arrêter le footing même en période de canicule. - Radio France
Pour certains joggeurs : impossible d'arrêter le footing même en période de canicule. © Radio France - Marie Roussel

Canicule ou pas, certains refusent d'arrêter le sport. "Je ne lâche pas", souffle Christine entre deux foulées. "C'est une habitude, et ce n'est pas la canicule qui va nous arrêter. On s'adapte. On va courir tôt le matin, vers 7h", ajoute son compagnon. 

Eddy, lui, a mis son réveil à 5H30 pour tenter d'éviter les fortes chaleurs. En revanche, il n'a pas pu échapper au pic de pollution à l'ozone. "C'est une catastrophe, je lance un appel au gouvernement : faites quelque chose pour le réchauffement climatique. Parce qu'ici, sur Strasbourg, quand on court, il y a une pollution pas possible."

Choix de la station

France Bleu