Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Avec plus de 50 000 litres, le record de ventes de bières va être battu cette année au Festival Beauregard

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Il est des records qu'il faut savoir savourer sans modération : le soleil aidant, le record établi l'an passé lors du dixième anniversaire est en passe d'être battu. Et la consommation de boissons sans alcool (Coca, Sprite, Fuzz tea...) suit la même courbe. L'eau, aussi, à la cote cette année !

Au coeur du Saint John's Pub,  le bar le plus couru du festival
Au coeur du Saint John's Pub, le bar le plus couru du festival © Radio France - Philippe Thomas

Hérouville-Saint-Clair, France

Un festival sans bière ? Impossible pour Maxime et Sébastien qui viennent de Rennes pour leur première fois à Beauregard : "avec cette chaleur, ce n'est que du bonheur ! C'est comme aller à un concert, sortir entre des amis, ça fait parti de la fête. Après on fait attention quand même" tempèrent les deux garçons.

Des fournisseurs à sec sur Caen, il a fallu aller jusqu'à Rennes pour étancher la soif des festivaliers

Tony Maubert, le responsable des bars du festival confirme : "on est au-delà de nos espérances, à plus de 500 fûts par jour, à 25 litres en moyenne, faites le calcul ! Le record de l'an passé est parti pour être pulvérisé. On a aussi un beau bar à vin et un bar à Mojitos. On en a vendu plus de 4 000 vendredi par exemple." 50 000 litres de bières, c'est l'équivalent de 200 000 demis, même si la référence ici, comme sur les autres festivals, est devenu la pinte.

Tony Maubert, responsable des bars du festival - Radio France
Tony Maubert, responsable des bars du festival © Radio France - Philippe Thomas

200 bénévoles travaillent dans les dix bars du festival

Le festival compte dix bars, 200 bénévoles y travaillent durant les quatre jours, soit un sixième des équipes. Il a même fallu renforcer l'équipe du Saint John's Bar, le plus grand d'entre eux, face à la scène John. Et face à la demande, les fournisseurs sont à sec sur certaines références dans l'agglomération caennaise. Il a fallu aller jusqu'à Rennes pour se ravitailler ! 

Les verres sont prêts ! - Radio France
Les verres sont prêts ! © Radio France - Philippe Thomas

Valentin Saindon est responsable du bar situé face à la scène Beauregard : "les deux autres gros références sont le Coca et l'eau." On peut par exemple réalimenter les bouteilles sur les différents points d'eau. "Le but est que les festivaliers n'aient pas à dépenser d'eau quand il s'agit de se réhydrater, surtout avec ces chaleurs là." Rappelons que l'alcool est à consommer avec modération. Et le tout, jusqu'à présent, dans une ambiance bon enfant !

Ecoutez le reportage de Philippe Thomas