Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Avignon champion de France de rugby à 13 pour la première fois de son histoire

dimanche 1 juillet 2018 à 21:50 Par Adrien Serrière, France Bleu Vaucluse

Avignon remporte le championnat de France Elite 1 de rugby à 13. En finale, les Vauclusiens ont battu le champion en titre Limoux, 34-28, au terme d'un match spectaculaire.

Avignon remporte la finale 34-28 contre Limoux.
Avignon remporte la finale 34-28 contre Limoux. - SO AVIGNON

Avignon, France

Les Bisons du SO Avignon ont enfin obtenu ce titre qu'ils attendaient depuis si longtemps. Jamais dans leur histoire, ils n'avaient soulevé le «planchot», le bouclier Max-Rousié. Depuis dimanche c'est fait. Les hommes de Renaud Guigues ont fait preuve de solidarité pour vaincre Limoux (34-28), champion en titre, au terme d'un match fou : «on est d'abord menés, ensuite on revient, on passe devant et on se met en danger sur la fin», résume l'entraîneur.

Une victoire de «collègues»

L'émotion était d'autant plus forte à l'issue du match que la saison des Avignonnais a été mouvementée.  D'abord leader du championnat, le SOA a ensuite eu un coup de mou avant de mieux finir la saison. Quatrièmes du classement après la phase régulière, les Bisons ont perdu en demi-finale contre St-Estève avant que les Catalans ne soient disqualifiés. «L'objectif de début d'année c'était d'être champion, rappelle Renaud Guigues. C'est magnifique pour le club et pour la ville».

Le demi d'ouverture Joris Bissière retient, pour sa part, que ses coéquipiers ont su rester soudés jusqu'au bout : «On est tous des 'collègues' et c'est pour ça que ça marche. J'en ai des frissons et les larmes aux yeux. Aujourd'hui, je suis le plus heureux du monde».

View this post on Instagram

Champion

A post shared by SOAvignon XIII (@soa13officiel) on