Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Balenciaga sous toutes les coutures au DIDAM de Bayonne

-
Par , France Bleu Pays Basque

"Le siècle de Balenciaga" vient de débuter au DIDAM de Bayonne. L'exposition présente jusqu'au 8 septembre un ensemble de robes réalisées par le couturier basque.

 Une veste indémodable
Une veste indémodable © Radio France - Jacques Pons

Bayonne, France

C'est une exposition exceptionnelle qui vient de débuter vendredi au DIDAM de Bayonne, quai de Lesseps. On peut y admirer des robes (une vingtaine de créations originales), des coiffes, réalisées par le couturier basque Balenciaga. 

 Le couturier Cristobal Balenciaga - Radio France
Le couturier Cristobal Balenciaga © Radio France - Jacques Pons

Le couturier Cristobal Balenciaga (natif de Getaria) s'est installé à Paris en 1937 après avoir ouvert un magasin à Saint Sébastien en 1917. En fuyant le franquisme pour s'installer à Paris, Balenciaga va régner durant trente ans sur la haute couture française.  "Ces costumes sont d'une modernité incroyables" insiste Yves Ugalde. "Balenciaga n'a pas vieilli mais sans oublier ses racines basques" souligne l'adjoint au maire de Bayonne en charge de la culture.

L'emblème de Balenciaga - Radio France
L'emblème de Balenciaga © Radio France - Jacques Pons
La richesse des textiles  - Radio France
La richesse des textiles © Radio France - Jacques Pons
  - Radio France
© Radio France - Jacques Pons
  - Radio France
© Radio France - Jacques Pons
  - Radio France
© Radio France - Jacques Pons

Cristobal Balenciaga sera l'un des (très) grands maîtres de la mode de la fin des années 30 à la fin des années 60. Sa maison ferme ses portes à Paris en 1968. Entre temps, il réalise des milliers de modèles pour la haute société. Il n'oublie jamais ses racines basques "Balenciaga a tiré sa force du Pays Basque" reconnait Yves Ugalde. 

Yves Ugalde, adjoint au maire de Bayonne en charge de la culture

  - Radio France
© Radio France - Jacques Pons

Certains costumes, il faudrait les exposer à l'envers ! — Pédro Usabiaga, commissaire de l'exposition

  - Radio France
© Radio France - Jacques Pons
  - Radio France
© Radio France - Jacques Pons

"Il avait un amour spécial pour Bayonne"explique Pédro Usabiaga "venir ici dans les années 50 c’était une façon (pour les espagnols) d'entrer dans la modernité". Pedro Usabiaga ne dissimule pas son admiration du maitre de Getaria : "certains costumes, il faudrait les montrer à l'envers (!) pour se rendre compte que c'est une véritable architecture [au service de la femme]"

  - Radio France
© Radio France - Jacques Pons

On a trouvé d'anciennes clientes et ici ce sont des inédits — Pédro Usabiaga

L'originalité de l'exposition bayonnaise est que les robes sont toutes issues de collections privées. Le commissaire de l'exposition, le donostiara Pedro Usabiaga, a du pour cela se rendre aux Etats Unis, à Londres, Paris et ailleurs en France pour fouiller les armoires de grandes familles.

Pedro Usabiaga, commissaire de l'exposition Balenciaga

Détail important : l'exposition Balenciaga est gratuite. A voir au DIDAM jusqu'au 8 septembre prochain.