Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

BD : A Châteauroux, Laurent Astier cartonne en dédicace pour la sortie de son dernier livre en attendant Angoulême !

lundi 14 janvier 2019 à 1:10 Par Carl Dechâtre, France Bleu Berry

A deux semaines du début du festival de BD d'Angoulême, l'auteur castelroussin Laurent Astier fait parler de lui. Son nouvel ouvrage, La Venin, un western ayant pour personnage principal une femme, vient de sortir. Sa première séance de dédicaces, chez lui, à Châteauroux est un succès.

Laurent Astier a réalisé la première séance publique de dédicaces de son dernier album, La Venin, chez lui à Châteauroux
Laurent Astier a réalisé la première séance publique de dédicaces de son dernier album, La Venin, chez lui à Châteauroux © Radio France - Carl Dechâtre

Châteauroux, France

Quelques jours après la sortie du premier tome de sa toute nouvelle série La Venin, l'auteur de bandes dessinées castelroussin Laurent Astier a choisi sa ville de résidence pour sa première séance de dédicaces. Bien lui en a pris, le public a répondu présent. La librairie Arcanix qui organisait l'évènement en partenariat avec le bar l'Annexe, rue Grande, a fini en rupture de stock. Plus de 70 lecteurs ont pu rencontrer l'auteur et agrémenter leur ouvrage d'une illustration originale.

Moment de partage

Il y avait de tout parmi les candidats à la dédicace : des fans absolus de western qu'ils ont dévoré en BD depuis les années 50 dans des magazines bon marché mais aussi avec des valeurs sures comme Jerry Spring, Blueberry ou Lucky Luke ; des amateurs de BD classique biberonés à Tintin et qui voient dans les récits de Laurent Astier une digne succession à ceux d'Hergé et d'autres grands maîtres ; et enfin de fervents soutiens du dessinateur castelroussin, ravis de son choix de les faire profiter en premier d'une séance de dédicaces. Tous réunis donc pour célébrer la sortie de ce nouvel ouvrage La Venin dont le récit nous emmène en 1900 suivre les aventures de la mystérieuse Emily, une jeune femme qui arrive dans la petite ville de Silver Creek au coeur du Colorado pour se marier et découvre à son arrivée la mort de son fiancé.

Le public est venu en masse à la séance de dédicaces castelroussine - Radio France
Le public est venu en masse à la séance de dédicaces castelroussine © Radio France - Carl Dechâtre

En vedette à Angoulême 

La Venin c'est l'avènement d'un projet sur lequel travaille Laurent Astier depuis des années. Depuis ses débuts à la fin des années 90, le dessinateur a conquis ses lettres de noblesse dans le milieu de la bande dessinée grâce à une production très diversifiée et aussi grâce au beau succès de la série l'Affaire des affaires (4 tomes réalisés en collaboration avec  le journaliste d'investigation Denis Robert et le dessinateur Yan Lindingre) de sa série Cellule Poison (5 tomes dessin et scénario) et plus récemment de Comment faire fortune en juin 40 (avec Fabien nury et Xavier Dorison et Laurence Croix). 

Si son oeuvre s'est beaucoup centrée autour du polar, il rêvait depuis des années de se lancer dans un récit épique ayant pour cadre le Far west. Pari relevé grâce, entre autres, à son éditeur Rue de Sèvres qui croit fort à ce projet puisque l'ouvrage sera défendu lors du prochain festival de BD d'Angoulême - qui démarre dans moins de deux semaines - avec un stand dédié, une première pour l'auteur castelroussin ! Ce dernier avoue ressentir un peu de pression mais aura trouvé à Châteauroux un bel encouragement pour se rendre plus sereinement à la grand messe de la BD française, européenne et même internationale qui démarre le 24 janvier prochain au coeur de la cité angoumoisine.

Laurent Astier sous son meilleur (contre-)jour - Radio France
Laurent Astier sous son meilleur (contre-)jour © Radio France - Carl Dechâtre